Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

Usine de pâte et papier Kénogami d'Abitibi-Bowater
Remporte un Phénix de l'environnement

Québec, le 13 juin 2008 – La ministre du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs, Mme Line Beauchamp, et la députée de Hull, Mme Maryse Gaudreault, représentant le ministre du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation et ministre du Tourisme, M. Raymond Bachand, ont remis, le 29 mai dernier, les Phénix de l’environnement 2008. Cet hommage, rendu à de nombreux artisans québécois de la protection de l’environnement et du développement durable, s’est déroulé au Salon rouge de l’Assemblée nationale du Québec.

« Nous tenons à féliciter tous les lauréats et finalistes des Phénix de l’environnement 2008 pour leurs projets ambitieux et originaux. C’est grâce à de tels projets que le Québec progresse en matière environnementale et dans la voie du développement durable », ont déclaré la ministre Beauchamp et Mme Gaudreault.

Dans la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean, un lauréat s’est distingué et a remporté un Phénix dans la catégorie « Gestion des matières résiduelles », grâce à son programme Vert Zéro enfouissement. Il s’agit de l’usine de pâte et papier Kénogami d’Abitibi-Bowater, située à Jonquière. Cette usine s’avère une pionnière en ce domaine. Son programme exemplaire est basé sur la réduction à la source, la réutilisation, le recyclage et la valorisation afin de réduire au minimum l’enfouissement. Le système repose sur un mode de tri par code de couleur en fonction du lieu de disposition et bénéficie de l’implication dynamique de tout le personnel de l’usine. La principale particularité du projet est la constante évolution du programme vers l’atteinte du « zéro enfouissement ».

« Je suis fort heureuse que l’usine de pâte et papier Kénogami d’Abitibi-Bowater ait mérité un Phénix. Avec son programme Vert Zéro enfouissement, elle a su démontrer sa préoccupation pour l’environnement. Toutes mes félicitations! », a conclu la ministre.

Le concours Les Phénix de l’environnement

Mis sur pied en 1998, ce concours est le plus prestigieux en environnement au Québec. Il récompense de remarquables initiatives en faveur de la protection du patrimoine naturel québécois, dans une perspective de développement durable. Il est issu d’un partenariat public-privé entre le ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs, le ministère du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation, la société d’État RECYC-QUÉBEC, la Fondation québécoise en environnement et Réseau environnement.

Au nombre de seize, les Phénix sont attribués à des entreprises, des municipalités, des organismes et des individus dans six catégories : protection, restauration ou mise en valeur des milieux naturels et de la biodiversité (2); gestion des matières résiduelles (4); éducation et sensibilisation (4); réalisation-entreprise (3); recherche et développement (1); et développement durable (2).

Pour connaître tous les lauréats et finalistes, consulter le http://www.mddep.gouv.qc.ca.


- 30 -

SOURCES :

Philippe Cannon
Attaché de presse
Cabinet de la ministre du Développement
durable, de l'Environnement et des Parcs
418 521-3911
Lise Dufour
Direction des communications
Ministère du Développement durable,
de l’Environnement et des Parcs

INFORMATION :

Relations médias
Ministère du Développement durable,
de l’Environnement et des Parcs
Tél. : 418 521-3991

 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017