Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

Québec investit 5,8 M$ dans les parcs nationaux de Charlevoix

Parc national des Grands-Jardins, le 8 juillet 2008 - La ministre du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs, Mme Line Beauchamp, annonce aujourd'hui des investissements de 5,8 M$ pour les deux parcs nationaux de la région de Charlevoix, soit 4,4 M$ pour le parc national des Grands-Jardins et 1,4 M$ pour celui des Hautes-Gorges-de-la-Rivière-Malbaie.

En 2007, nombreux sont ceux qui ont pris la «Route des montagnes» jusqu'aux majestueux parcs nationaux des Grands-Jardins et des Hautes-Gorges-de-la-Rivière-Malbaie. «Avec des retombées économiques de l'ordre de 13,9 M$, pour le parc national des Grands-Jardins, et de 25,5 M$, pour celui des Hautes-Gorges-de-la-Rivière-Malbaie, nous croyons opportun d'améliorer les infrastructures proposées à la clientèle. Ces statistiques nous confirment que les parcs nationaux sont des produits d'appel touristique qui ont un impact important sur l'économie des régions du Québec», a déclaré Mme Beauchamp.

Ainsi, 4,4 M$ seront investis dans le parc national des Grands-Jardins. «Nous sommes aujourd'hui en face du lac Turgeon, où l'on construira prochainement un tout nouveau centre de découverte et de services», a précisé Mme Beauchamp. Principal pôle de découverte du parc, ce lieu sera doté d'une exposition thématique rendant hommage à ce territoire dont la mission est de protéger une végétation exceptionnelle, la taiga, ainsi qu'un troupeau de caribous forestiers. Des travaux majeurs entourant l'amélioration de la route menant au lac Turgeon, l'installation de services sanitaires et d'un système de traitement des eaux usées seront également entrepris. De son côté, le secteur du Pied-des-Monts, où l'on retrouve le populaire sentier du Mont-du-Lac-des-Cygnes, aura un nouveau poste d'accueil. Afin de diversifier l'offre d'activités dans le parc, on procédera à la construction de nouveaux sentiers de randonnée pédestre ainsi qu'à l'aménagement de sentiers cyclables.

Du parc national des Grands-Jardins, la «Route des montagnes» mène au parc national des Hautes-Gorges-de-la-Rivière-Malbaie, un site exceptionnel du massif des Laurentides, dominé par les plus hautes parois rocheuses à l'est du Canada. Dans ce parc, c'est 1,4 M$ qui sera investi. Ainsi, un tout nouveau pôle de services sera construit dans le secteur du Lac-Noir, situé dans un cirque glaciaire. Dans ce secteur exceptionnel, non encore développé par la Sépaq, mais qui cache de véritables trésors naturels, une première phase d'aménagement prévoit l'amélioration de la route d'accès, la construction d'installations sanitaires, l'aménagement d'une aire de pique-nique et le développement de sentiers pédestres, qui donneront l'occasion aux visiteurs de découvrir sous un angle nouveau ce parc, déjà fort prisé pour ses vallées. Enfin, une nouvelle halte sera construite au pôle de service de l'Equerre.

Ces investissements découlent d'une enveloppe budgétaire globale de 55 M$ attribuée lors du dernier budget du gouvernement du Québec. Ces montants serviront surtout à la réfection, à la mise aux normes de bâtiments et d'infrastructures, notamment en ce qui a trait à la sécurité des usagers. Echelonnés sur quatre ans, ces travaux créeront 297 emplois, dont 224 emplois directs. «Voilà à nouveau des gestes concrets du gouvernement du Québec qui contribueront à l'essor économique des 16 régions où la Sépaq est active. C'est aussi un témoignage significatif de l'importance que le gouvernement accorde à la mise en valeur du patrimoine naturel, historique et faunique du Québec», a conclu la ministre Beauchamp.


- 30-



 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017