Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

Québec investit 2,9 M$ dans le parc national du Mont-Mégantic

Notre-Dame-des-Bois, le 1er août - La ministre du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs, Mme Line Beauchamp, accompagnée de Mme Johanne Gonthier, députée de Mégantic-Compton, annonce aujourd'hui des investissements de 2,9 M$ pour le parc national du Mont-Mégantic. «Il me fait plaisir de vous annoncer des investissements majeurs qui viendront appuyer la Sépaq dans sa mission de conservation et d'éducation, mais également dans son rôle, non moins important, de moteur de développement économique et touristique des régions», affirme Mme Beauchamp. A titre d'exemple, pour l'année 2007, le parc national du Mont-Mégantic a généré des retombées économiques évaluées à 10,1 M$.

    Situé au coeur de la première Réserve internationale de ciel étoilé, le parc national du Mont-Mégantic se positionne d'une manière originale dans le réseau Parcs Québec. En effet, ce parc représente un attrait scientifique unique au Québec (Observatoire astronomique, Observatoire populaire, ASTROLab, Cosmolab, etc.) et une destination plein air quatre saisons de plus en plus recherchée. La Sépaq s'apprête maintenant à réaliser la mise en valeur du secteur du Ruisseau-de-la-Montagne, en privilégiant les activités de plein air telles que le camping, la randonnée, la raquette et le ski nordique, de telle sorte que ces activités seront complémentaires aux activités qui sont offertes dans le secteur de l'Observatoire.

    Dès lors, le secteur du Ruisseau-de-la-Montagne bénéficiera d'un pavillon d'accueil et de services, d'une route d'accès de 1,1 km reliant le chemin de Franceville au nouveau secteur de services du parc, d'un camping et des réseaux de sentiers de randonnée afin de mettre en valeur les sommets du mont Mégantic et du Pain de sucre, la crête de Franceville ainsi que les abords du ruisseau de la Montagne, les étangs de castors et l'ancienne carrière de syénite.

    La mise en valeur du secteur du Ruisseau-de-la-Montagne par la Sépaq s'inscrit dans le cadre d'un projet visant à diversifier l'économie de la MRC du Haut-Saint-François en créant le pôle touristique de la rivière au Saumon qui comprend le secteur du Ruisseau-de-la-Montagne, la municipalité de Hampden et la ville de Scotstown. «Ces investissements importants prouvent qu'on est capable de conjuguer développement durable et développement économique, qu'il est possible de trouver l'équilibre. Je suis heureuse qu'un tel investissement puisse bénéficier aux citoyens et gens d'affaires du comté de Mégantic-Compton», a tenu à souligner la députée Mme Johanne Gonthier.

    Ces investissements découlent d'une enveloppe budgétaire globale de 55 M$ qui a été attribuée à la Sépaq lors du dernier budget du gouvernement du Québec. Ces montants serviront surtout pour la mise en valeur des parcs nationaux, la conservation des milieux naturels et la mise à niveau des infrastructures de la Société. Echelonnés sur quatre ans, ces travaux créeront 297 emplois, dont 224 emplois directs. «Voilà à nouveau des gestes concrets du gouvernement du Québec qui contribueront à l'essor économique des 16 régions où la Sépaq est active. C'est aussi un témoignage significatif de l'importance que le gouvernement accorde à la mise en valeur du patrimoine naturel, historique et faunique du Québec», a conclu la ministre Beauchamp.
    


- 30 -

 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017