Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

Québec et ALCOA signent une importante entente de réduction des gaz à effet de serre

Montréal, le 17 juin 2002 – Au nom du gouvernement du Québec, M. André Boisclair, ministre d’État aux Affaires municipales et à la Métropole, à l’Environnement et à l’Eau, a signé aujourd’hui la toute première entente volontaire de réduction des gaz à effet de serre avec une entreprise, l’Aluminerie ALCOA inc.

Cette entente couvre les quatre établissements d’Alcoa au Québec, soit les alumineries de Baie-Comeau, de Bécancour et de Deschambault ainsi que l’usine de tiges de Bécancour.

Le ministre Boisclair et M. Jean-Pierre Gilardeau, président du Groupe Nord-Est d’Alcoa ont paraphé une entente particulière qui vise une réduction réelle d’émissions de gaz à effet de serre (GES) pouvant atteindre plus de 200 000 tonnes en moyenne par an, pour la période 2002 à 2004. Cette entente s’échelonne jusqu’en 2007, aussi une nouvelle cible de réduction de GES sera établie pour la période 2005-2007.

« Bonne nouvelle pour l’environnement, cette entente avec Alcoa couvre à elle seule les prévisions d’ensemble faites en janvier 2000 lors de la signature de l’entente cadre de réduction de GES avec l’Association de l’aluminium du Canada » a déclaré le ministre André Boisclair lequel a invité les autres grands émetteurs de GES à imiter le geste d’Alcoa.

Il a également rappelé que des négociations, comme celles que l’on vient de conclure avec Alcoa, sont en cours ou sur le point de débuter avec de grandes entreprises industrielles québécoises de divers domaines : les pâtes et papiers, le magnésium, les cimenteries et les autres alumineries.

Finalement, le ministre Boisclair a profité de l’occasion pour inciter les décideurs ainsi que les citoyennes et citoyens québécois à faire valoir leur appui à la ratification du protocole de Kyoto pour notre mieux-être et celui de la planète tout entière.

Texte de l'entente 

– 30 –

SOURCES :

Jean-Louis Laplante
Attaché de presse
Cabinet du ministre d'État aux
Affaires municipales et à la Métropole,
à l'Environnement et à l'Eau
Tél. : (418) 521-3911
Rolande Laveau
Conseillère en communication
Direction des communications
Tél. : (418) 521-3823 poste 4494

 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017