Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

Lutte contre les changements climatiques
Québec adhère à l'International Carbon Action Partenership

Poznan, le 11 décembre 2008 - La ministre du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs, Mme Line Beauchamp, a signé aujourd’hui, au nom du gouvernement du Québec, la déclaration politique de l’International Carbon Action Partnership (ICAP), confirmant ainsi l’adhésion du Québec à cet organisme formé de gouvernements de l’Europe, de l’Amérique du Nord et de l’Océanie désireux de favoriser l’essor mondial du marché du carbone comme instrument de lutte contre les changements climatiques. Cette signature a eu lieu en présence de la Secrétaire d’État à l’environnement de la Californie, Mme Linda Adams. La Californie est l’un des membres fondateurs de l’ICAP et un des partenaires du Québec dans le cadre de la Western Climate Initiative.

L’ICAP vise à faciliter les échanges sur les divers marchés de plafonnement et d’échanges de droits d’émission de carbone présentement en opération ou en développement dans le monde. De tels marchés existent présentement en Australie, en Nouvelle-Zélande, en Norvège, au sein de l’Union européenne et en Amérique du Nord. En tant que membre, le Québec pourra jouer un rôle actif dans l’éventuelle mise en place d’un marché mondial du carbone.

« En matière de lutte contre les changements climatiques en Amérique du Nord, le Québec est incontestablement un leader. En 2006, nous avons fait un pas de géant en mettant en oeuvre le Plan d’action 2006-2012 sur les changements climatiques, considéré comme l’un des meilleurs en Amérique du Nord. En parallèle, nous continuons d’exercer notre leadership en créant de nouveaux liens avec les États fédérés engagés, comme nous, à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre. L’adhésion du Québec à l’ICAP s’inscrit dans la suite logique de l’action internationale de notre gouvernement en matière de lutte contre les changements climatiques. Elle nous permettra de demeurer à l’affût des plus récentes initiatives dans le domaine du marché du carbone et d’en faire bénéficier nos entreprises ainsi que le Marché climatique de Montréal », a déclaré la ministre Beauchamp.

C’est également dans cette perspective que le Québec est devenu membre, en avril 2008, de la Western Climate Initiative, un regroupement d’États américains et de provinces canadiennes dont un des mandats est de mettre en place un programme de plafonnement et d’échanges de droits d’émissions de gaz à effet de serre. Il est également membre du Climate Registry depuis novembre 2007, un organisme nord-américain dont le mandat principal est de mettre en place l’infrastructure nécessaire à la déclaration des émissions de GES par les entreprises.

« La lutte contre les changements climatiques exige une coopération internationale et une concertation des États et pays sur les meilleures solutions à entreprendre en vue de réduire les émissions de gaz à effet de serre à l’échelle planétaire. En tant que membre de l’ICAP, le Québec entretient désormais des liens privilégiés avec les principaux acteurs du marché du carbone mondial », a conclu la ministre.


 

- 30 -

SOURCES :

Philippe Cannon
Attaché de presse
Cabinet de la ministre
du Développement durable,
de l'Environnement et des Parcs
Tél. : 418 521-3911
Anne Trudel
Conseillère en communication
Direction des communications
Ministère du Développement durable,
de l’Environnement et des Parcs

INFORMATION :

Relations médias
Ministère du Développement durable,
de l'Environnement et des Parcs
Tél. : 418 521-3991

 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017