Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

La ministre Beauchamp, en sol albertain, pour échanger sur la question des changements climatiques

Québec, le 4 juin 2009. – La ministre du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs, Mme Line Beauchamp, a répondu favorablement à l’invitation de la Canadian School of Energy and Environment de Banff, en Alberta, à participer au Banff Dialog. Elle profitera de ce passage en sol albertain au cours des deux prochains jours pour renforcer le dialogue canadien dans la lutte contre les changements climatiques.

« La Canada School of Energy and Environment donne l’occasion aux participants d’échanger sur les nouvelles perspectives de coopération en matière de lutte aux changements climatiques, notamment par un recours accru aux énergies renouvelables, dans un contexte nord-américain en pleine mouvance. Puisque les gaz à effet de serre n’ont pas de frontière, le Québec privilégie depuis de nombreuses années la coopération intergouvernementale dans ce domaine, en particulier au sein de la Conférence des gouverneurs de la Nouvelle-Angleterre et des premiers ministres de l’est du Canada et, depuis 2008, dans le cadre de la Western Climate Initiative. Le Québec sera heureux de partager son expertise en la matière », a affirmé la ministre.

Le gouvernement du Québec vient d’ailleurs d’accomplir un geste significatif dans cette lutte contre les changements climatiques. Il a déposé le projet de loi modifiant la Loi sur la qualité de l’environnement et d’autres dispositions législatives en matière de changements climatiques. Une fois adopté, ce projet de loi lui donnera les pouvoirs nécessaires à sa participation au plus important système de plafonnement et d’échanges de droits d’émission de gaz à effet de serre (GES) en Amérique du Nord, en partenariat avec les provinces et les États membres de la Western Climate Initiative (WCI). Les membres canadiens de la WCI (Québec, Ontario, Manitoba et Colombie-Britannique) représentent près de 80 % de la population canadienne et 73 % du PIB du Canada.

« Les récents développements à Washington viennent confirmer la pertinence des choix du Québec en matière d’implantation d’un tel système ainsi qu’en matière d’adoption de normes d’émission de GES des véhicules automobiles. Je formule donc le souhait que le gouvernement canadien travaille étroitement avec les provinces afin de convenir d’une approche commune qui soit équitable pour l’ensemble des partenaires de notre fédération et ouverte sur les marchés internationaux dont nous dépendons grandement pour notre prospérité », a conclu la ministre.

- 30 -

SOURCES :

Dave Leclerc
Attaché de presse
Cabinet de la ministre
du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs
Tél. : 418 521-3911
Relations médias
Ministère du Développement durable,
de l'Environnement et des Parcs
Tél. : 418 521-3991

 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017