Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

La ministre Beauchamp poursuit ses efforts pour établir des alliances dans la lutte contre les changements climatiques

Paris, le 4 mars 2010. La ministre du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs, Mme Line Beauchamp, termine aujourd’hui une mission environnementale à Paris. Cette mission a notamment permis de consolider les alliances afin de lutter contre les changements climatiques et préserver la biodiversité.

Lors de cette mission, la ministre Beauchamp a rencontré son homologue français, le ministre d’État, ministre de l’Écologie, de l’Énergie, du Développement durable et de la Mer, M. Jean-Louis Borloo. Ils ont échangé sur les résultats du Sommet de Copenhague ainsi que sur les négociations à venir en vue de la prochaine convention-cadre des Nations unies, qui doit être signée à Cancun, en décembre 2010. La ministre Beauchamp a également fait valoir l’importance de reconnaître le rôle joué et les actions entreprises par les États fédérés et les régions dans la lutte contre les changements climatiques.

« La lutte contre les changements climatiques constitue l’une des priorités de nos deux gouvernements. Étant donné l’importance des enjeux liés au développement durable et à l’environnement, il est primordial de développer et de renforcer la coopération Québec-France en cette matière », a déclaré la ministre Beauchamp.

La ministre a également participé à une session plénière de haut niveau organisée par le Climate Group. Elle y a fait valoir l’importance des liens transatlantiques et Nord-Sud en matière de lutte contre le réchauffement climatique au niveau des États fédérés et des régions. Aux côtés de sa collègue de la Californie, la secrétaire d’État à l’environnement, Mme Linda Adams, la ministre a rappelé tout le travail accompli par ces États et ces régions depuis le premier Sommet des leaders, qui s’est tenu à Montréal, en 2005.

« Fort des succès obtenus grâce à nos alliances, nous devons poursuivre sur cette voie et multiplier les partenariats. En effet, nous savons tous que, si nous souhaitons réellement freiner le phénomène du réchauffement climatique, nous devons rallier un maximum de gouvernements et de décideurs prêts à mener des actions concrètes. Dans cet objectif, nous profiterons de toutes les tribunes internationales d’ici le sommet de Cancun pour faire valoir la position du Québec et le rôle des États fédérés et des régions dans la lutte contre les changements climatiques  », a mentionné la ministre.

En compagnie du représentant du gouvernement du Québec, M. Michel Audet, la ministre a également participé à une rencontre de travail avec le sous-directeur général pour les sciences naturelles et exactes de l’Unesco, M. Walter Erdelen, et avec le directeur de la Division des sciences écologiques et des sciences de la terre, M. Natarajan Ishwaran.

Soulignons enfin que la ministre Beauchamp a profité de sa présence à Paris pour s’entretenir de l’Année internationale de la biodiversité avec la Fondation pour la recherche sur la biodiversité. Elle a également eu des échanges avec CDC Biodiversité, la filiale créée par la Caisse des Dépôts en France qui vise à arrêter l’érosion de la diversité en contribuant au financement d’infrastructures écologiques. Dans le cadre de ces entretiens, il a été question de solutions envisageables pour faire avancer la cause de la conservation de la biodiversité et améliorer les connaissances dans ce domaine.


– 30 –

SOURCE :

Dave Leclerc
Attaché de presse
Cabinet de la ministre
du Développement durable,
de l'Environnement et des Parcs
Tél. : 418 521-3911

INFORMATION :

Relations médias
Ministère du Développement durable,
de l’Environnement et des Parcs
Tél. : 418 521-3991

 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017