Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

Portrait du réseau d’aires protégées au Québec : Une contribution exceptionnelle à la protection de la diversité biologique

Québec, le 20 mai 2010 – À la veille de la Journée internationale de la diversité biologique, la ministre du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs, Mme Line Beauchamp, rend public le Portrait du réseau d’aires protégées au Québec – période 2002-2009, un ouvrage unique dans le domaine de la protection de la diversité biologique. Ce document dresse un bilan des avancées importantes que le Québec a réalisées en matière de protection de la nature, au cours des sept dernières années, par l’établissement d’un réseau d’aires protégées composé de plus de 2 500 sites naturels de qualité satisfaisant aux plus hauts critères internationaux de protection.

« La publication de cet ouvrage dans le cadre de l’Année internationale de la diversité biologique répond à notre engagement de démontrer la qualité du réseau d’aires protégées que notre gouvernement a établi avec rigueur et en concertation avec de nombreux partenaires dans toutes les régions du Québec. De 2002 à 2009, le Québec a fait des pas de géant en protégeant près de 200 territoires naturels supplémentaires chaque année. Avec plus de 8 % de la superficie du territoire du Québec protégé, ce qui correspond à plus de 135 300 km2, soit l’équivalent du Nouveau-Brunswick, de la Nouvelle-Écosse et de l’Île-du-Prince-Édouard réunis, le réseau québécois est un véritable cadeau que nous nous faisons et que nous faisons aux générations à venir », a précisé la ministre Beauchamp.

Des territoires immenses et des espèces vulnérables mieux protégés

Le réseau d’aires protégées du Québec assure maintenant la préservation de territoires immenses et de paysages naturels exceptionnels représentatifs de la très grande richesse de la biodiversité de toutes les régions naturelles. Ce réseau est constitué, notamment, de 24 parcs nationaux, de 70 réserves écologiques, de 82 réserves de biodiversité, de 9  réserves aquatiques ainsi que de 26 grandes rivières.

On estime que les deux tiers de toutes les plantes et animaux désignés espèces menacées ou vulnérables au Québec se retrouvent dans ce vaste réseau d’aires protégées.

C’est dans la zone boréale que le réseau a connu la plus grande croissance, soit une augmentation de 2,46 % à 9,05 % du territoire. Ainsi, depuis 2009, le Québec protège près de 100 000 km2 d’écosystèmes dans la zone boréale.

Soulignons également que c’est dans le nord du Québec qu’ont été réalisées les plus fortes avancées en matière de conservation du territoire, soit dans les provinces naturelles des basses collines de la Grande-Rivière (de 0 % à 13,84 %), des hautes terres de Mistassini (de 0 % à 9,82 %) et du plateau de la Basse-Côte-Nord (de 1,91 % à 10,02 %).

« En publiant un tel ouvrage, qui n’a pas d’équivalent ailleurs dans le monde, le gouvernement du Québec agit en leader puisqu’il présente les gains importants réalisés en matière de conservation de la nature ces dernières années, tout en montrant clairement les carences de son réseau actuel, ce qui lui permet de tracer la voie vers l’atteinte de son objectif de constituer des aires protégées sur 12 % de la superficie du Québec d’ici 2015 », a conclu la ministre Line Beauchamp.

Le Portait du réseau d’aires protégées au Québec – période 2002-2009 est un ouvrage imposant de plus de 200 pages qui présente des constats pour chacune des régions naturelles, avec plus de 190 cartes, plusieurs tableaux et des photographies. Un document synthèse intitulé État de situation en bref – 2009 accompagne le portrait global. Ces documents sont disponibles en français et en anglais sur le site Web du ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs.

- 30 -

SOURCE :

Dave Leclerc
Attaché de presse
Cabinet de la ministre du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs
Tél. : 418 521-3911

INFORMATION :

Relations médias
Ministère du Développement durable,
de l’Environnement et des Parcs
Tél. : 418 521-3991

 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017