Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

Amélioration de la qualité de l’eau en milieu agricole : Lancement de dix nouveaux projets de gestion de l’eau par bassin versant

Québec, le 26 juillet 2010 – Le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, le ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs et l’Union des producteurs agricoles (UPA), en collaboration avec Agriculture et Agroalimentaire Canada, ont annoncé aujourd’hui le démarrage de dix nouveaux projets de gestion de l’eau par bassin versant en milieu agricole.

Mis en œuvre en vertu du Plan d’action concerté sur l'agroenvironnement et la cohabitation harmonieuse 2007-2010, ces projets font partie intégrante du volet agricole du Plan d’intervention gouvernemental sur les algues bleu-vert 2007-2017 et sont subventionnés au moyen du programme Prime-Vert. Ils visent à améliorer la qualité de l’eau par une réduction des apports de phosphore dans le milieu agricole, notamment grâce à l’adoption de bonnes pratiques agricoles, à la réalisation d’actions favorisant la conservation des sols et à l’application de mesures de protection des berges.

Répartis dans sept régions du Québec et couvrant une superficie d’environ 1 350 kilomètres carrés, les dix projets concernent à ce jour 900 producteurs agricoles. Ainsi, le ruisseau Fourchette (Chaudière-Appalaches), la rivière Tomifobia (Estrie), la section nord de la rivière des Hurons et le ruisseau Morpions (Montérégie-Est), les rivières des Fèves et Lacolle et une partie du ruisseau Norton (Montérégie-Ouest), le ruisseau La Corne (Laurentides), la rivière la Chaloupe (Lanaudière) et le lac Matapédia (Bas-Saint-Laurent) figurent désormais dans la liste des projets exploitant l’« approche par bassin versant », ce qui porte leur nombre à 48 dans l’ensemble des régions du Québec.

Dans la pratique, la réalisation de ces projets est assurée par les fédérations régionales de l’UPA, les club-conseils en agroenvironnement, les organismes de bassin versant ou encore les réseaux Agriconseils, de concert avec les acteurs du milieu, qui sont tous préoccupés par la qualité de l’eau dans des secteurs où l’agriculture représente un moteur économique important. Au total, ce sont quelque 4 200 producteurs agricoles qui sont directement visés dans cette vaste opération environnementale où des solutions concrètes, adaptées à la réalité des fermes québécoises et pouvant être appliquées à court terme, sont mises en avant.

Rappelons que le volet agricole du Plan d’intervention gouvernemental sur les algues bleu-vert 2007-2017 bénéficie d’une enveloppe financière de 145 millions de dollars provenant des gouvernements du Québec et du Canada.

- 30 -

SOURCE :

Clément Falardeau
Relationniste
Direction des communications
Ministère de l'Agriculture,
des Pêcheries et de l'Alimentation
Tél. : 418 380-2100, poste 3512
www.mapaq.gouv.qc.ca

 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017