Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

Nathalie Normandeau confirme un investissement De 205 millions de dollars

New Richmond, le 28 mars 2011 ─ Au nom du ministre du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs, M. Pierre Arcand, la députée de Bonaventure, vice-première ministre, ministre des Ressources naturelles et de la Faune, ministre responsable du Plan Nord et ministre responsable de la région de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine, Mme Nathalie Normandeau, annonce aujourd’hui la délivrance d’un certificat autorisant Venterre NRG, une filiale de TransAlta, à réaliser l’aménagement du parc éolien de New Richmond, sur le territoire de la municipalité régionale de comté de Bonaventure. Ce projet compte parmi ceux qu’a sélectionnés Hydro-Québec Distribution à la suite de l’appel d’offres lancé en 2005 pour la production de 2 000 mégawatts d’énergie éolienne sur le territoire québécois.

Le parc éolien de New Richmond comprendra 33 éoliennes, pour une puissance totale de 67,8 mégawatts. Sa mise en opération est prévue le 1er décembre 2012. Avec un coût global de réalisation estimé à 205 millions de dollars, le parc éolien devrait générer jusqu’à 200 emplois en phase de construction et de 5 à 10 emplois permanents en phase d’exploitation.

« Le développement de l’énergie éolienne est un moteur économique important pour le Québec. Il l’est tout particulièrement pour la Gaspésie et pour la municipalité régionale de comté de Matane. Grâce à la filière éolienne, nous avons diversifié notre économie. Aujourd’hui, c’est 700 emplois directs qui sont rattachés à ce secteur d’activité chez nous », a déclaré la ministre Normandeau.

Venterre NRG s’est engagée à réaliser son projet dans le respect de l’environnement et de la qualité de vie des résidents. En effet, elle prendra notamment les mesures permettant d’étudier l’incidence réelle du parc éolien sur la faune ailée et d’assurer sa protection, si nécessaire, puisque aucune population fragile ni corridor particulier de migration n’ont été observés dans cette zone. Les impacts potentiels sur le climat sonore feront aussi l’objet d’un suivi approprié.

Ce projet s’inscrit dans la démarche de développement durable dans laquelle le Québec s’investit depuis plusieurs années. Pour sa part, le ministre Arcand souligne que l’énergie éolienne étant propre et renouvelable, elle contribue à bâtir un Québec encore plus vert et plus prospère.

- 30 -

 

SOURCES :

Rachèle LeBlanc
Attachée politique
Cabinet de la vice-première ministre,
ministre des Ressources naturelles et de la Faune et ministre responsable du Plan Nord
Tél. : 418 392-4174
Sarah Shirley
Attachée de presse
Cabinet du ministre du Développement durable,
de l’Environnement et des Parcs
Tél. : 418 521-3911

INFORMATION :

Relations médias
Ministère du Développement durable,
de l’Environnement et des Parcs
Tél. : 418 521-3991

 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017