Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

Processus de sélection des membres du comité de l’Évaluation environnementale stratégique

Québec, le 14 avril 2011 – Le ministre du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs, M. Pierre Arcand, rend public le processus de sélection des membres du comité qui mènera l’Évaluation environnementale stratégique (ÉES), donnant ainsi suite à la recommandation principale du rapport du Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE).

Le Bureau d’audiences publiques sur l’environnement sera chargé d’analyser les candidatures reçues et de faire la recommandation d’une liste de candidats au ministre du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs.

« Les membres du comité devront posséder des expertises qui sont complémentaires. Ainsi, le BAPE nous recommandera les candidats qu’il juge les plus qualifiés pour superviser les travaux de l’évaluation environnementale stratégique. Tous les candidats qui seront choisis pour faire partie du comité auront fait l’objet d’une recommandation de cette institution indépendante et rigoureuse », a déclaré le ministre Arcand.

Tel qu’il a été recommandé par le BAPE, le comité sera formé d’experts scientifiques provenant des milieux municipaux, gouvernementaux, privés et universitaires. De plus, le ministre a bonifié cette recommandation en ajoutant la présence de représentants de la société civile, qui inclut notamment les corporations professionnelles, au sein du comité. La composition du comité, qui sera présidé par un représentant du MDDEP, sera la suivante :

  • un membre en provenance du ministère des Affaires municipales, des Régions et de l’Occupation du territoire;
  • un membre en provenance du ministère des Ressources naturelles et de la Faune;
  • deux membres en provenance des milieux universitaires et de la recherche;
  • deux membres provenant du secteur privé;
  • deux membres provenant des instances municipales;
  • ainsi que deux membres provenant de la société civile.

Les experts mandatés devront notamment avoir une formation et une expertise en lien avec l’un des domaines suivants : l’hydrogéologie et la gestion de l’eau, la géologie des systèmes pétroliers et gaziers, la qualité de l’air et les gaz à effet de serre, la protection de la biodiversité, la santé, la sécurité ainsi que les aspects sociaux dont l’aménagement du territoire. Il est à noter que le comité sera également appuyé d’une équipe d’experts provenant de différents ministères.

Le mandat général du comité, qui débutera en mai prochain et dont la durée sera
entre 18 et 30 mois, consistera à définir le devis de travail et à mener les travaux de l’évaluation environnementale stratégique.

Les experts et les organisations qui ont participé aux audiences publiques ou qui y ont déposé un mémoire sont sollicités afin de déposer leur candidature. De plus, tout expert intéressé à poser sa candidature est invité à le faire au plus tard le 26 avril prochain, à l’attention de M. Richard Castonguay, secrétaire du comité pour l’Évaluation environnementale stratégique, à l’adresse suivante :

675, boul. René-Lévesque Est, boîte 02

Édifice Marie-Guyart, 30e étage

Québec (Québec) G1R 5V7


richard.castonguay@ees.gouv.qc.ca


 

- 30 -

SOURCE :

Sarah Shirley
Attachée de presse
Cabinet du ministre
du Développement durable,
de l’Environnement et des Parcs
Tél. : 418 521-3911

INFORMATION :

Relations médias
Ministère du Développement durable,
de l’Environnement et des Parcs
Tél. : 418 521-3991

 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017