Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

100 000 $ pour la réalisation d'une étude de préfaisabilité d'un centre d'excellence sur les changements climatiques

Montréal, le 18 février 2002 – Le ministre d’État aux Affaires Municipales et à la Métropole, à l’Environnement et à l’Eau, M. André Boisclair, a annoncé aujourd’hui que le ministère de l’Environnement participera, avec le ministère de l’Industrie et du Commerce, au financement d’une étude de préfaisabilité sur la mise sur pied d’un centre d’excellence sur les changements climatiques. À cette fin, le gouvernement du Québec accordera une aide financière correspondant aux deux tiers des coûts de l’étude, soit 100 000 $. Pour leur part, les Manufacturiers et Exportateurs du Québec fourniront aussi un montant de 50 000 $.

Le ministre Boisclair a souligné qu’il n’a pas hésité à soutenir les efforts des Manufacturiers et Exportateurs du Québec visant à évaluer la possibilité de doter le Québec d’un centre voué à la commercialisation des technologies liées au contrôle des émissions de gaz à effet de serre, et ce, tant ici qu’à l’extérieur du Québec.

Le Centre d’excellence que les Manufacturiers et les Exportateurs du Québec envisagent de réaliser serait un centre de référence et de contacts en matière de commercialisation de technologies permettant un meilleur contrôle des émissions de gaz à effet de serre. Il aiderait aux transferts technologiques et veillerait à la commercialisation du savoir-faire québécois. Il favoriserait également l’établissement de partenariats au Québec comme à l’extérieur.

Enfin, monsieur Boisclair a confirmé qu’il participera à la réunion des ministres de l'Énergie et de l'Environnement qui se tiendra à Victoria, les 25 et 26 février prochains. Cette réunion permettra d’aborder concrètement les différentes approches de mise en œuvre du Protocole de Kyoto au Canada, laquelle devrait se faire dans le respect des compétences constitutionnelles et des responsabilités du Québec.

« Lors de la rencontre de Victoria, j’aurai à l’esprit les importantes incidences économiques associées à la répartition de l’objectif canadien de réduction des émissions de gaz à effet de serre et j’entends bien réaffirmer que le Québec demande que cette répartition se fasse de façon équitable, transparente et reconnaissante des performances du Québec en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre », a conclu le ministre Boisclair.

- 30 -

SOURCES :

Jean-Louis Laplante
Attaché de presse
Cabinet du ministre d'État aux
Affaires municipales et à la Métropole,
à l’Environnement et à l'Eau
Tél. : (418) 521-3911
Rolande Laveau
Conseillère en communication
Ministère de l’Environnement
Tél. : (418) 521-3823, poste 4494

 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017