Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

Pierre Arcand annonce un investissement DE 6 M$ pour le Programme de retrait ou de remplacement des appareils de chauffage au bois sur l’île de Montréal qui sera développé par Équiterre

Montréal, le 15 août 2011 – Le ministre du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs, M. Pierre Arcand, annonce qu’une aide financière maximale de 6 millions de dollars est accordée pour le Programme de retrait ou de remplacement des appareils de chauffage au bois sur l’île de Montréal, qui sera en vigueur dès l’automne 2011. Ce programme, développé et administré par l’organisme Équiterre, vise à permettre le retrait de plusieurs milliers de poêles à bois ou autres appareils de chauffage au bois sur le territoire de l’île de Montréal en plus de sensibiliser les Montréalais aux impacts du chauffage au bois sur la santé et l’environnement.

Le Programme vise à encourager les propriétaires à se départir de leurs vieux poêles à bois et foyers ou à les remplacer par des appareils plus performants.

« On dénombre environ 85 000 foyers au bois sur l’île de Montréal. Quand on sait qu’un seul poêle à bois non certifié émet autant de particules fines dans l’atmosphère en neuf heures qu’une automobile pendant environ un an, on comprend toute l’importance et le bien-fondé de mettre sur pied un tel programme pour assurer une meilleure santé publique et préserver l’environnement », a déclaré le ministre Arcand.

Des impacts sur la santé et l’environnement

La combustion du bois est la première source d’émission de particules fines à Montréal, devançant le secteur industriel et celui des transports. Ces contaminants atmosphériques constituent d’ailleurs la principale cause des épisodes de smog hivernal. La pollution liée au chauffage au bois a donc des répercussions importantes sur l’environnement, mais aussi sur la santé des personnes exposées, tout particulièrement sur celle des gens souffrant de problèmes cardiaques ou de troubles respiratoires tels que l’asthme.

Le Programme de retrait ou de remplacement des appareils de chauffage au bois s’inscrit directement dans la lignée des différentes mesures environnementales annoncées récemment par le Ministère, telles que la nouvelle réglementation sur la qualité de l’air, le resserrement des normes d’émission des véhicules lourds et le programme Faites de l’air. Ces efforts combinés permettront indéniablement de réduire l’impact de la pollution atmosphérique sur la santé et sur l’environnement de toutes les Québécoises et de tous les Québécois.

De plus amples renseignements au sujet du smog sont disponibles sur le site Internet du ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs à l’adresse suivante : www.mddep.gouv.qc.ca/air/info-smog/smog.htm.

– 30 –

SOURCE :

Sarah Shirley
Attachée de presse
Cabinet du ministre du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs
Tél. : 418 521-3911

INFORMATION :

Relations médias
Ministère du Développement durable,
de l’Environnement et des Parcs
Tél. : 418 521-3991

 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017