Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

La Maison du développement durable : Un projet exemplaire

Montréal, le 6 octobre 2011 – Le ministre du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs, M. Pierre Arcand, se réjouit de l’inauguration de la Maison du développement durable, qui a eu lieu aujourd’hui dans le quartier des spectacles, à Montréal. En plus de s’inscrire dans la démarche québécoise de développement durable, cet édifice se veut un bâtiment modèle dans la lutte contre les changements climatiques.

En effet, le nouvel édifice comporte plusieurs éléments qui limitent les émissions de gaz à effet de serre. Il a recours aux énergies propres, comme l’énergie solaire, et sera doté d’un système géothermique. De plus, par sa localisation, il favorise l’utilisation des modes de transport collectifs et actifs. L’aménagement du site contribue quant à lui à réduire les impacts liés aux îlots de chaleur urbains.

« La Maison du développement durable conjugue de façon concrète et exemplaire les dimensions sociale, économique et environnementale du développement durable. Je crois que cette construction symbolise à merveille notre volonté de bâtir un Québec toujours plus vert et prospère, et nous pouvons tous en être fiers », a déclaré le ministre Arcand.

L’édifice conçu par Équiterre, qui vise la certification Leadership in Energy and Environmental Design (LEED) platine, a pu être érigé grâce à la contribution de nombreux partenaires, dont Hydro-Québec, la Ville de Montréal et l’École de technologie supérieure. En plus d’accueillir entre ses murs plusieurs organismes environnementaux et sociaux, il servira de lieu de rencontres et d’échanges, et générera de nouveaux emplois, notamment grâce à son café-bistro, à son kiosque d’information et à son centre de conférences. Il se veut également un lieu d’apprentissage et de sensibilisation destiné à l’ensemble de la population, car il abrite aussi un centre d’interprétation du bâtiment durable.

Rappelons que le gouvernement du Québec a accordé une aide financière de 10,5 millions de dollars pour la réalisation de ce projet. Une somme de 7 millions de dollars, issue du Fonds vert, a été accordée par le ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs, et un montant de 3,5 millions de dollars a été alloué par le ministère des Affaires municipales, des Régions et de l’Occupation du territoire, dans le cadre de son Programme d’infrastructures Québec-Municipalités.

- 30 -

SOURCE :

Sarah Shirley
Attachée de presse
Cabinet du ministre du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs
Tél. : 418 521-3911

INFORMATION :

Relations médias
Ministère du Développement durable,
de l’Environnement et des Parcs
Tél. : 418 521-3991

 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017