Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

Lutte contre les changements climatiques - Le ministre Arcand compensera les émissions de GES liées à ses déplacements et annonce un soutien financier de 15 000 $ à ZÉROCO2

Saint-Hyacinthe, le 31 octobre 2011 – Le ministre du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs, M. Pierre Arcand, a annoncé aujourd’hui que ses déplacements seront désormais carboneutres. La neutralité de l’empreinte carbone, ou « carboneutralité », consiste à atteindre des émissions nettes de gaz à effet de serre (GES) égales à zéro.

Une telle démarche demande d’abord de réduire autant que possible ses émissions de GES, puis de compenser ensuite les émissions non éliminées en investissant dans des projets visant leur réduction. En effet, bien qu’elles émettent des GES, certaines activités, telles que les déplacements professionnels, peuvent parfois être difficilement abandonnées ou substituées. L’objectif est donc de compenser ces émissions en soutenant des projets de réduction ou de séquestration biologique du carbone, comme la plantation d’arbres.

De plus, les efforts déployés par le ministre pour limiter et optimiser ses déplacements, que ce soit en privilégiant les téléconférences ou en optant pour les vols commerciaux, viennent également s’ajouter à ceux du Ministère pour tendre vers un meilleur bilan global d’émissions de GES.

« En tant que ministre du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs, je souhaite m’investir personnellement en menant des actions symboliques concrètes qui peuvent contribuer à sensibiliser la population », a-t-il déclaré.

Les émissions totales liées aux déplacements du ministre représentent environ 28 tonnes d’équivalent CO2 par année. « J’entends compenser mes émissions dans le cadre du projet de plantation d’arbres réalisé au parc Les Salines, à Saint-Hyacinthe. J’ai d’ailleurs le plaisir d’annoncer un soutien financier de 15 000 $ aujourd’hui, en vue de la certification de ce projet et de la compensation liée aux émissions de GES », a ajouté le ministre Arcand.

Appui financier accordé à ZEROCO2

En effet, le ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs a accordé un soutien financier de 15 000$ à l’entreprise ZEROCO2, afin de soutenir sa démarche visant à obtenir la certification Verified Carbon Standard (VCS) pour son initiative de foresterie en milieu urbain du parc Les Salines à Saint-Hyacinthe et de compenser les émissions de GES liées aux déplacements du ministre.

ZEROCO2 s’est illustrée à de nombreuses reprises pour ses innovations en matière de lutte contre les changements climatiques. Elle a notamment développé une expertise en compensation du carbone dans le cadre de la réalisation du premier chantier de génie civil carboneutre du Canada et par sa contribution à l’édification de ponts de bois carboneutres.

Cet appui financier s’inscrit dans le cadre de la mesure 18 du Plan d’action 2006-2012 sur les changements climatiques, qui vise à soutenir diverses initiatives de sensibilisation du public et des partenariats. Mentionnons qu’il s’agit du premier projet de foresterie urbaine au Canada qui tente d’obtenir la certification VCS, une certification reconnue internationalement pour la compensation volontaire des émissions de GES.

- 30 -

SOURCE :

Sarah Shirley
Attachée de presse
Cabinet du ministre du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs
Tél. : 418 521-3911

INFORMATION :

Relations médias
Ministère du Développement durable,
de l’Environnement et des Parcs
Tél. : 418 521-3991

 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017