Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

Projet de parc national d’Opémican - Pierre Arcand annonce la tenue d’une audience publique à Témiscaming

Québec, le 28 mars 2012 – Le ministre du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs, M. Pierre Arcand, annonce la tenue d’une audience publique sur le projet de création du parc national d’Opémican dans la région de l’Abitibi-Témiscamingue. L’audience publique aura lieu à Témiscaming les 9 et 10 juin 2012.

Situé à l’extrémité ouest du Québec, à la frontière de l’Ontario, le territoire proposé pour la création de ce nouveau parc national couvre une superficie de 293,2 km². Localisé entre les lacs Témiscamingue et Kipawa, ce territoire prend l’allure d’un plateau de collines où s’écoulent de nombreux cours d’eau, dont la rivière Kipawa et sa grande chute. Les hautes parois rocheuses en bordure du lac Témiscamingue permettent au faucon pèlerin, une espèce désignée vulnérable au Québec, de nicher, et constituent une particularité remarquable de ce futur parc.

« Du nord au sud, et d’est en ouest, nous veillons à protéger le patrimoine naturel exceptionnel du Québec. C’est ce que nous proposons dans le cas du futur parc national d’Opémican, qui offre des paysages variés ainsi qu’un potentiel fort intéressant de mise en valeur à des fins récréotouristiques. J’invite les gens du Témiscamingue ainsi que toutes les personnes intéressées par la création de ce nouveau parc national à participer à cette audience publique », a fait savoir le ministre Pierre Arcand.

Site naturel et historique à protéger

Le territoire du projet de parc national d’Opémican se trouve à la rencontre de la forêt feuillue et de la forêt boréale et renferme des habitats diversifiés qui abritent, au total, près de 300 espèces fauniques et 465 plantes différentes, dont dix sont susceptibles d’être désignées menacées ou vulnérables. Les grands pins blancs et rouges abondent et dominent le paysage.

Le nom « Opémican », donné à la pointe où se trouve le site historique du même nom, signifie « le long du chemin suivi par les Indiens ». Véritable halte naturelle sur le lac Témiscamingue, cette pointe est aujourd’hui occupée par des bâtiments qui témoignent des activités de flottage de bois qui s’y sont déroulées de 1888 à 1975. Le projet de parc national d’Opémican est donc l’occasion tant attendue de mettre en valeur ces bâtiments historiques, dont l’auberge Jodoin, construite en 1883, qui est le troisième bâtiment le plus ancien de l’Abitibi-Témiscamingue.

Modalités de participation à l’audience publique

Les personnes et les organismes intéressés à donner leur avis sur ce projet de création du parc national d’Opémican doivent faire connaître leur intention en faisant parvenir, au plus tard le 18 mai 2012, un mémoire expliquant leur opinion. Il est possible de transmettre les mémoires par courriel à opemican@mddep.gouv.qc.ca ou par la poste à l’adresse suivante :

Projet de parc national d’Opémican
Ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs

Direction du patrimoine écologique et des parcs
675, boulevard René-Lévesque Est, 4e étage, boîte 21
Québec (Québec) G1R 5V7

Rappelons que l’audience publique aura lieu les 9 et 10 juin 2012 à Témiscaming. L’endroit et l’horaire de cette audience publique seront annoncés ultérieurement.

La documentation sur le projet de parc national d’Opémican est disponible sur le site Web du ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs (MDDEP) à l’adresse www.mddep.gouv.qc.ca/parcs/opemican. Il est également possible d’obtenir de l’information en contactant la Direction du patrimoine écologique et des parcs du MDDEP au 418 521-3907.

– 30 –

SOURCE :

Sarah Shirley
Attachée de presse
Cabinet du ministre du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs
Tél. : 418 521-3911

INFORMATION :

Relations médias
Ministère du Développement durable,
de l’Environnement et des Parcs
Tél. : 418 521-3991

 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017