Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

Trame verte et bleue - 20 M$ pour la mise en place d’un sentier cyclable et pédestre dans la région du grand Montréal

Québec, le 28 juin 2012 – Le gouvernement du Québec investit 20 millions de dollars dans l’aménagement d’un sentier cyclable et pédestre dans la région du Grand Montréal. La mise en place de cette piste concourt à l’atteinte de plusieurs objectifs du Plan métropolitain d'aménagement et de développement (PMAD) de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM), en vigueur depuis le 12 mars 2012, dont celui de mettre en valeur le milieu naturel, le milieu bâti et les paysages dans une perspective intégrée et globale à des fins récréotouristiques. L'annonce de cet important investissement a été faite aujourd'hui par le ministre du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs, M. Pierre Arcand, par le ministre des Finances, ministre du Revenu et ministre responsable de la région de Montréal, M. Raymond Bachand, et par le ministre délégué aux Finances et ministre responsable des régions de Laval, des Laurentides et de Lanaudière, M. Alain Paquet, qui parlaient également au nom de leur collègue des Affaires municipales, des Régions et de l’Occupation du territoire, M. Laurent Lessard.

Dans le cadre du budget 2012-2013, le gouvernement a annoncé l’attribution d’une enveloppe de 50 millions de dollars pour l’implantation d’une trame verte et bleue sur le territoire de la CMM. L’aménagement du sentier figurera comme l’une des réalisations majeures de cette trame.

« L'investissement du gouvernement du Québec permet la réalisation d'un projet vivement souhaité par les autorités de la CMM. Mais également, avec cet appui financier, le gouvernement veut confirmer sa volonté de soutenir la mise en œuvre du PMAD, un projet porteur et mobilisateur qui contribuera à améliorer la qualité de vie de la population établie sur le territoire de la CMM. Cet exercice de concertation d’envergure aura permis de réunir autour d’une même table des élus, des intervenants de différents horizons et des citoyens à la poursuite d’un intérêt commun : bâtir un Grand Montréal attractif, compétitif et durable », a affirmé le ministre Bachand.

Le sentier, qui s’étendra sur une distance de plus de 120 kilomètres, reliera la municipalité d’Oka et la ville de Mont-Saint-Hilaire, en passant par Laval, Montréal, Longueuil et Belœil. De plus, il assurera un lien entre les trois parcs nationaux situés sur le territoire du Grand Montréal, c’est-à-dire les parcs nationaux d’Oka, du Mont-Saint-Bruno et des Îles-de-Boucherville. La piste s’intégrera également à la Route verte, qui traverse le Québec d’est en ouest, et du nord au sud, sur plus de 5 000 kilomètres.

« Ce projet démontre une fois de plus qu’il est possible de concilier la croissance urbaine et la protection de l’environnement, dans une perspective de développement durable. La grande région de Montréal représente seulement 1 % du territoire québécois, mais c’est à cet endroit qu’on retrouve la plus grande concentration d’espèces menacées au Québec. Ce projet, associé à d’autres initiatives de conservation, contribuera à protéger un total de 17 % de ce territoire. C'est non seulement la région métropolitaine qui en bénéficiera, mais le Québec tout entier », a déclaré le ministre Arcand.

« Comme vous le savez, notre gouvernement place l’environnement au cœur de ses priorités. Il s’emploie depuis maintenant plusieurs années à chercher un meilleur équilibre entre le développement et la mise en valeur des milieux naturels. L’annonce d’aujourd’hui en est d’ailleurs une preuve concrète. Je suis d’autant plus heureux que les citoyens des régions dont je suis responsable, Laval et les Laurentides, pourront eux aussi profiter de ce grand projet qui prend forme », a souligné le ministre Paquet.

Ce nouveau sentier permettra de mieux contrôler l’urbanisation des municipalités, de mettre en valeur des espaces naturels et d’améliorer le cadre de vie de la population. Il permettra également de limiter l’étalement urbain, un phénomène de plus en plus fréquent qui peut avoir des conséquences néfastes tant pour l’environnement que pour la santé.

« Le projet annoncé aujourd’hui témoigne de notre volonté de faire du Québec une société plus prospère et plus responsable grâce à des municipalités locales et régionales attrayantes et dynamiques. Avec cet investissement, notre gouvernement favorise une utilisation optimale du territoire et contribue de manière significative au développement durable de nos municipalités », a pour sa part fait savoir le ministre Lessard.

- 30 -

SOURCES :

Cabinet du ministre du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs
Maxime Sauvageau
Attaché de presse p.i.
Tél. : 418 521-3911
Cabinet du ministre des Finances, ministre du Revenu et ministre responsable de la région de Montréal
Audrey Cloutier
Attachée de presse adjointe
Tél. : 418 643-5270

INFORMATION :

Cabinet du ministre délégué aux Finances et ministre responsables des régions de Laval, des Laurentides et de Lanaudière
Marilie Beaulieu-Gravel
Attachée de presse
Tél. : 514 873-5363
Relations médias
Ministère du Développement durable,
de l'Environnement et des Parcs
Tél. : 418 521-3991

 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017