Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

Le ministre Pierre Arcand visite les futures voitures du métro de Montréal et rencontre le nouveau directeur général de la STM

Montréal, le 29 juin 2012 – Dans le cadre de sa première rencontre avec le nouveau directeur général de la Société de transport de Montréal (STM), M. Carl Desrosiers, le ministre du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs (MDDEP), M. Pierre Arcand, a profité de l’occasion pour visiter la maquette des futures voitures du métro de Montréal, l’une des composantes importantes de l’augmentation de l’offre de service de transport collectif du Plan stratégique 2020 de la STM.

La rencontre avait entre autres pour but d’échanger sur le Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques (PACC 2020) ainsi que sur la Stratégie gouvernementale d’adaptation aux changements climatiques, annoncés par le gouvernement le 3 juin dernier. Avec ces nouvelles initiatives, le Québec poursuit ses actions sur deux fronts : réduire ses émissions de GES et accroître sa résilience, ou sa capacité d’adaptation, face aux impacts des changements climatiques.

Le ministre Arcand s’est dit satisfait de sa rencontre : « Au Québec, le secteur du transport est responsable de plus de 43 % de toutes les émissions de gaz à effet de serre (GES). Avec un souci constant d’améliorer son offre de service, la STM contribue grandement à renverser cette tendance et joue un rôle central dans la lutte aux changements climatiques. Les nouvelles voitures Azur offriront davantage de confort aux usagers et amélioreront l’accessibilité et l’efficacité du métro, incitant de plus en plus de Québécois à opter pour le transport en commun. En continuant de miser sur le soutien au transport collectif et alternatif et sur l’efficacité et l’innovation technologique dans tous les modes de transport, notre gouvernement et ses partenaires mettent tout en œuvre pour atteindre la cible québécoise de réduction des émissions de GES de 20 % sous le seuil de 1990, d’ici 2020 ».

Quant à M. Desrosiers, il a tenu à réitérer « la satisfaction de la Société quant au fait que le gouvernement dédie les deux tiers de l’enveloppe du PACC 2020 au transport collectif, car ce faisant il confirme le rôle central du transport collectif dans la réduction des GES au Québec.  La STM entend collaborer étroitement avec le MDDEP et le ministère des Transports du Québec (MTQ) dans l’élaboration de la prochaine Politique québécoise de la mobilité durable afin de trouver les sources de financement qui lui permettront de réaliser les investissements estimés à 12 G$ d’ici 2020 pour augmenter de 32 % son offre de service et de 40 % son achalandage, contribuant ainsi à l’atteinte des objectifs de réduction des émissions de GES du gouvernement du Québec et de la Ville de Montréal »

Rappelons en terminant que la PQTC a permis à la STM d’augmenter l’achalandage de 11,4 % entre 2006 et 2011 et de bonifier l’offre de service de 25 % dans ses réseaux bus et métro menant ainsi à un record d’achalandage historique de 404,8 millions de déplacements en 2011.

- 30 -

SOURCES :

Marianne Rouette
Conseillère corporative
Direction principale – Affaires publiques
514 280-5508
marianne.rouette@stm.info
Maxime Sauvageau
Attaché de presse, p. i.
Cabinet du ministre du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs
Tél. : 418 521-3911

INFORMATION :

Relations médias
Ministère du Développement durable,
de l'Environnement et des Parcs
Tél. : 418 521-3991

 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017