Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

Les députés de Vaudreuil et Soulanges annoncent un investissement de 195 108 $ pour l’acquisition de connaissances sur l’eau souterraine dans la région de Vaudreuil-Soulanges

Saint-Clet, le 28 juin 2012 – La députée de Soulanges et whip en chef du gouvernement, Mme Lucie Charlebois et le député de Vaudreuil et vice-président de la Commission sur l’administration publique, M. Yvon Marcoux, ont annoncé aujourd’hui, au nom du ministre du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs, M. Pierre Arcand, des investissements de 195 108 $ pour la réalisation d’un projet d’étude sur les eaux souterraines de la région de Vaudreuil-Soulanges. Cette aide financière est versée dans le cadre du Programme d’acquisition de connaissances sur les eaux souterraines (PACES), du Bureau des connaissances sur l’eau.

Ce projet d’étude sera réalisé grâce à une collaboration entre l’Université du Québec à Montréal (UQAM), et l’École Polytechnique de Montréal. La superficie couverte par la recherche est de 814 km2. Cela correspond à la portion québécoise des 19 bassins versants qui se déversent dans la rivière des Outaouais, dans le lac des Deux-Montagnes, le fleuve Saint-Laurent et le lac Saint-François. La région compte  plus de 137 000 habitants et elle connaît une augmentation marquée de sa population au cours des dernières années.

« Comme toutes les régions, Vaudreuil-Soulanges possède ses propres défis à relever en matière environnementale, notamment celui de concilier l’activité agricole et la préservation de nos précieuses ressources en eau. Cette étude nous permettra d’obtenir un portrait exact de la situation afin de prendre les meilleures décisions dans l’intérêt supérieur de la population », ont déclaré les députés.

La réalisation de ce projet est rendue possible grâce à la participation financière des deux grandes maisons d’enseignement concernées, de la MRC de Vaudreuil-Soulanges, du Conseil du bassin versant de la région Vaudreuil-Soulanges et de l’agence géomatique GéoMont.

« En raison de son abondance au Québec, on a longtemps eu l’impression que l’eau était en quelque sorte une ressource inépuisable. Nous savons maintenant qu’il n’en est rien et qu’il nous faut tout faire pour préserver ce précieux héritage. Or, le meilleur moyen pour y parvenir est sans conteste d’approfondir nos connaissances à cet égard. C’est pour cette raison que le PACES a été créé. D’ici trois ans, nous aurons un portrait clair de nos eaux souterraines sur près de 80% du Québec méridional municipalisé », a fait remarquer le ministre Arcand.

À propos du PACES

L’objectif du Programme est d’acquérir des connaissances sur les eaux souterraines des territoires municipalisés du Québec afin d’assurer un développement qui ne compromettra pas l’approvisionnement en eau nécessaire aux diverses activités humaines et à l’intégrité des écosystèmes. Quant au Bureau des connaissances sur l’eau, ses mandats s’inscrivent dans le cadre de la Loi affirmant le caractère collectif des ressources en eau et visant à renforcer leur protection. Cette loi, adoptée en 2009, confirme que l’eau de surface et l’eau souterraine font partie du patrimoine commun de la nation québécoise et que l’État, en tant que gardien de la ressource, doit être investi des pouvoirs nécessaires à sa protection et à sa gestion.

– 30 –

SOURCES :

Carole St-Yves
Attachée politique
Bureau de la députée de Soulanges
Tél. : 450 456-3816
Cell : 450 374-9242
Odette Lalonde
Attachée politique
Bureau du député de Vaudreuil
Tél : 450 424-6666

INFORMATION :

Relations médias
Ministère du Développement durable,
de l’Environnement et des Parcs
Tél. :418 521-3991

 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017