Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

Stratégie québécoise sur les aires protégées : Quelque 200 hectares en bordure de la rivière des Outaouais seront protégés

Gatineau, le 6 septembre 2002  ―  Le ministre d’État aux Affaires municipales et à la Métropole, à l’Environnement et à l’Eau, M. André Boisclair, a annoncé aujourd'hui l'octroi d’une aide financière totalisant 408 000 $ à l’organisme Conservation de la Nature-Québec, pour son projet de conservation du bassin versant du ruisseau Breckenridge, dans la région de l’Outaouais.

« Par cet investissement dans les aires protégées, le Québec confirme une fois de plus sa détermination à protéger sa diversité biologique et ses paysages exceptionnels en milieu privé, et ce, dans le contexte de partenariats financiers permettant d’appuyer les organismes de conservation dans la préservation de milieux naturels. C’est grâce à cette solidarité que nous pourrons, avec fierté, léguer un patrimoine naturel préservé aux générations futures », a déclaré le ministre Boisclair.

Cette aide financière servira à défrayer 50 % des coûts associés à l’acquisition de cinq propriétés totalisant plus de 250 hectares d’espaces naturels en bordure de la rivière des Outaouais. Plus précisément, ce projet se situe dans la municipalité de Pontiac, entre le parc de la Gatineau et la rivière des Outaouais, à environ 20 kilomètres à l’ouest de la Ville de Gatineau. Le territoire ciblé comprend des forêts feuillues, des pâturages, des escarpements et des milieux humides. Ces acquisitions permettront notamment de protéger une partie des derniers vestiges de forêts feuillues d’ormes de Thomas et d’érable noir ainsi que près d’une vingtaine d’espèces menacées ou vulnérables au Québec, dont la rainette faux-grillon et la tortue mouchetée.

Le projet de conservation du bassin versant du ruisseau Breckenridge s’inscrit dans l’entente de partenariat financier de 10 millions de dollars, convenue le 24 janvier 2002, entre Conservation de la Nature-Québec et le gouvernement du Québec dans le cadre du Programme national pour le développement d’un réseau privé d’aires protégées. Précisons que Conservation de la Nature-Québec a acquis, depuis 1994, plus de 85 sites représentant près de 8 000 hectares de terrains au Québec voués à la conservation.

- 30 –

SOURCES :

Jean-Louis Laplante
Attaché de presse
Cabinet du ministre d'État aux Affaires municipales et à la métropole, à l'Environnement et à l'Eau
Tél. : (418) 521-3911
Louise Barrette
Conseillère en communication
Direction des communications
Ministère de l'Environnement
Tél. ; (418) 521-3823, poste 4163

 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017