Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

Sautage exceptionnel à la mine Canadian Malartic - Les mesures exigées par le ministre Breton ont permis de limiter les impacts sur la population et sur l’environnement

Québec, le 30 octobre 2012 – Le ministère du Développement durable, de l’Environnement, de la Faune et des Parcs (MDDEFP) procède actuellement à l’analyse des données recueillies lors du sautage exceptionnel effectué par Corporation Minière Osisko le 27 octobre dernier à sa mine Canadian Malartic. Les résultats préliminaires démontrent bien la nécessité de mettre en oeuvre des mesures de sécurité accrues lors de telles opérations. Ces mesures ont été exigées par le ministre du Développement durable, de l’Environnement, de la Faune et des Parcs, M. Daniel Breton. Elles ont permis de préserver la sécurité et la santé de la population de Malartic lors du sautage exceptionnel.

En effet, des morceaux de roc ont été projetés à l’extérieur du site minier, mais à l’intérieur du périmètre de sécurité établi pour ce sautage. De plus, un important nuage toxique de dioxyde d’azote (NO2) s’est formé et s’est déplacé vers le sud de la fosse.

Au cours des prochains jours, le Ministère poursuivra l’analyse des mesures relatives à la qualité de l’air, au bruit et aux vibrations ressenties lors de ce sautage afin de bien cerner l’ensemble des impacts qui y sont reliés. Les résultats de cette analyse lui permettront de revoir ses exigences, le cas échéant, si de tels sautages devaient à nouveau être autorisés.

Finalement, une rencontre téléphonique s’est tenue le 29 octobre entre le ministre Breton et Corporation Minière Osisko. Les deux parties ont convenu de continuer leur discussion afin que la minière puisse poursuivre ses opérations tout en respectant la sécurité, la santé et l’environnement de la population de Malartic. « La décision d’Osisko de ne pas rappeler au travail certains de ses entrepreneurs est une décision d’affaires qui relève de l’entreprise. Cependant, un nouveau canal de communication entre mon ministère et la corporation minière est ouvert depuis le début d’octobre et je compte bien l’utiliser pour trouver des pistes de solution durable aux problématiques rencontrées. Ces échanges ne se dérouleront cependant pas sur la place publique », a conclu le ministre.

- 30 -

SOURCE :

Danielle Rioux
Cabinet du ministre
du Développement durable,
de l’Environnement, de la Faune et
des Parcs
Tél. : 418 521-3911

INFORMATION :

Relations médias
Ministère du Développement durable,
de l’Environnement, de la Faune et
des Parcs
Tél. : 418 521-3991

 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017