Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

Troupeaux de caribous migrateurs dans le Nord québécois - Le ministre du Développement durable, de l’Environnement, de la Faune et des Parcs annonce les modalités de chasse prévues pour les saisons 2013-2014 et 2014-2015

Québec, le 26 avril 2013 – Le ministre du Développement durable, de l’Environnement, de la Faune et des Parcs, M. Yves-François Blanchet, annonce les modalités relatives à la chasse au caribou migrateur qu’il entend mettre en place dans le nord du Québec pour les saisons 2013-2014 et 2014-2015.

Les données biologiques recueillies en 2012 indiquent que le troupeau de la rivière George a continué sa décroissance. Il compterait environ 25 000 caribous alors qu’en 2010 il y en avait 74 000. Cette situation amène le Ministère à maintenir la fermeture de la chasse sportive pour les deux prochaines années dans les zones 23 Est, 23 Sud et 24. Ces zones devront rester fermées à la chasse tant que les données biologiques recueillies et les indicateurs ne démontreront pas que le troupeau est en voie de rétablissement.

Par ailleurs, à la lumière de nouvelles analyses biologiques, y compris celles de l’année 2012, il apparaît que le troupeau de la rivière aux Feuilles présente une certaine stabilité. « Celle-ci étant relativement récente, il faut tout de même demeurer prudent. Tous les acteurs concernés doivent faire preuve de vigilance », a mentionné le ministre. Ainsi, par mesure de précaution, les modalités de chasse de la saison dernière seront modifiées en ce qui concerne le troupeau de la rivière aux Feuilles.

Pour les zones 22A, 22B et 23 Ouest, afin de permettre une année de transition, la limite provinciale de récolte sera maintenue à deux caribous par chasseur pour la saison 2013-2014, puis elle passera à un caribou par chasseur par année à partir de 2014-2015.

Contrairement aux années antérieures, les chasseurs et les pourvoyeurs connaissent dès à présent les modalités de chasse qui s’appliqueront pour les deux prochaines années.

Par ailleurs, pour assurer un contrôle étroit de la récolte de caribous et en limiter l’abattage au niveau actuel, le nombre de permis attribués à la chasse sportive pour la saison 2013-2014 sera diminué et réparti de la façon suivante :

Zone 22A :

  • 500 permis attribués par tirage au sort sans obligation d’utiliser les services d’un pourvoyeur.

Zone 22B :

  • 1 722 permis offerts par l’intermédiaire des pourvoyeurs.

Zone 23 Ouest :

  • 804 permis offerts par l’intermédiaire des pourvoyeurs.

Pour la saison 2014-2015, la répartition des permis sera la suivante :

Zone 22A :

  • 500 permis attribués par tirage au sort, sans obligation d’utiliser les services d’un pourvoyeur.

Zone 22B :

  • 3 053 permis offerts par l’intermédiaire des pourvoyeurs.

Zone 23 Ouest :

  • 1 998 permis offerts par l’intermédiaire des pourvoyeurs.

Quant aux modalités figurant ci-dessous, elles seront en vigueur à la fois pour les saisons 2013-2014 et 2014-2015 :

Zones 22A et 22B :

  • Période de chasse débutant le 1er décembre et se terminant le 30 janvier.

Zone 23 Ouest :

  • Période de chasse débutant le 17 août et se terminant le 7 octobre.
  • Fermeture de la période de chasse d’hiver.

Zones 22A, 22B et 23 Ouest :

  • Abattage possible de tous les segments (mâles, femelles et faons) de la population de caribous.

À ces modalités s’ajoute l’engagement réitéré des nations crie, inuite et naskapie à effectuer le suivi de leur récolte et à inciter leurs communautés à se donner des objectifs et des mesures de gestion de leur récolte. Cette contribution est essentielle à la collecte de l’ensemble des données permettant d’assurer une saine gestion des troupeaux au cours des prochaines années.

Les travaux d’élaboration des plans de gestion du caribou migrateur se poursuivent avec les partenaires concernés, dont le gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador en ce qui a trait au troupeau de la rivière George.

Le Ministère poursuivra également ses recherches et son suivi des troupeaux de caribous migrateurs afin de mieux comprendre les phénomènes à la base de leur déclin.

« Nous sommes tous préoccupés par la situation des deux troupeaux de caribous migrateurs du Nord québécois et j’ai confiance que les modalités mises en place auront un effet positif sur l’espèce. Le caribou fait partie intégrante de la culture de certaines communautés autochtones, il contribue à l’activité économique de la région et il est également un symbole du patrimoine faunique du Québec. Pour ces raisons, tous les acteurs concernés, y compris le gouvernement, ont la responsabilité d’en assurer la pérennité », a conclu le ministre Blanchet.

- 30 -

SOURCE :

Éric Santerre
Relationniste de presse
Direction des communications
Tél. : 418 627-8609, poste 3003

 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017