Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

Lac-Mégantic/jour 4 : le ministre Blanchet fait le point sur la situation de la rivière Chaudière

Québec, le 9 juillet 2013 – Le ministre du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs, M. Yves François Blanchet a tenu un point de presse aujourd’hui afin d’informer la population de la situation de la rivière Chaudière. À cette occasion, il était accompagné du vice-président de l'Alliance des villes des Grands Lacs et du Saint-Laurent et président de la Communauté métropolitaine de Québec, M. Régis Labeaume. En milieu d’après-midi, le ministre et M. Labeaume ont survolé la rivière Chaudière en hélicoptère et ont constaté que des iridescences avaient atteint Saint-Georges et que certaines étaient visibles à la hauteur de Saint-Joseph.

Qualité de l’eau
« Depuis la tragédie, plusieurs citoyens des municipalités riveraines de la Chaudière s'inquiètent à juste titre de la présence de pétrole dans le cours d'eau. La qualité de l’eau est la plus grande préoccupation du Ministère à l’heure actuelle. Nos équipes travaillent actuellement à contenir et à récupérer l'essentiel de cette huile et des mesures ont été prises afin de limiter la progression de la nappe et d'éviter toute contamination des réseaux d'aqueduc », a assuré le ministre Blanchet.

Les spécialistes du ministère sont déployés en huit points sur la rivière Chaudière et en trois points dans le lac Mégantic afin de recueillir des échantillons d’eau. Par ailleurs, les activités de pompage se poursuivent. Un volume important d’eau huileuse et de pétrole a été récupéré à plusieurs endroits à Lac-Mégantic afin de limiter au maximum de nouveaux apports d’hydrocarbures dans la rivière Chaudière. Le réseau d’égouts de la ville de Mégantic a été fermé afin de manière à confiner le pétrole déversé. De plus, le débit du barrage Mégantic a été réduit au minimum (3,5 m3/s).

Approvisionnement en eau potable
Le ministère s’est également assuré que toutes les mesures soient prises afin d’éviter une rupture de l’approvisionnement en eau potable par les municipalités situées en bordure de la rivière Chaudière, dont Saint-Georges, Sainte-Marie et Lévis (Charny). Des prises d’eau d’urgence ont été installées dans d’autres cours d’eau, notamment à Saint-Georges dans le Lac Poulin, à Sainte-Marie ainsi qu’à Lévis (Charny) dans la rivière Beaurivage.

Plusieurs estacades ont été ajoutées aux installations afin de mieux contrôler la progression de la nappe d’huile, portant le total à huit estacades entre Lac-Mégantic et Saint-Joseph. « Les trois villes ont déployé une expertise et des ressources importantes pour être aptes à répondre à cette situation d’urgence. C’est tout à leur honneur. À travers cette tragédie, il est réconfortant de voir que des moyens efficaces sont mis en oeuvre pour protéger les citoyens. Nous travaillons d’arrache-pied pour y arriver », a souligné le ministre Blanchet.

Qualité de l’air
En ce qui concerne la qualité de l’air, les dernières analyses menées par l’équipe du Centre d'expertise en analyse environnementale du Québec (CEAEQ) confirment que le niveau de contamination de l’air est maintenant à l’intérieur des limites acceptables.

Actions à venir
À l’heure actuelle, et pour les prochains jours, le ministère est en état d’urgence. La priorité est accordée à l’approvisionnement en eau potable et aux travaux de confinement et de récupération du pétrole déversé, afin de limiter le plus possible les répercussions sur les citoyens, la faune et l’environnement. Trois principales actions se poursuivront au cours des prochains jours dans le but de suivre la qualité de l’eau des cours d’eau :

  • le suivi du maintien des sources d’approvisionnement en eau potable municipales;
  • les travaux de pompage d’eau huileuse;
  • l’échantillonnage des cours d’eau.

- 30 -

SOURCE :

Éric Cardinal
Directeur des communications
Cabinet du Ministre du Développement durable, de l'Environnement,
de la Faune et des Parcs
Tél. : 418 570-0610 (cellulaire)

 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017