Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

Québec et Alcan inc. signent une entente de réduction de gaz à effet de serre

Québec, le 17 octobre 2002 – Le ministre d’État aux Affaires municipales et à la Métropole, à l’Environnement et à l’Eau, M. André Boisclair, a signé aujourd’hui, au nom du gouvernement du Québec, une entente volontaire de réduction de gaz à effet de serre avec ALCAN inc.

Le ministre André Boisclair et M. Jean Simon, vice-président de l’unité d’exploitation d’ALCAN au Saguenay-Lac-Saint-Jean, ont paraphé cette entente particulière de diminution de gaz à effet de serre (GES), laquelle couvre les établissements d’ALCAN au Québec, soit les usines Alma, Arvida, Beauharnois, Grande-Baie, Laterrière, Vaudreuil et Shawinigan, ainsi que les installations portuaires et d’énergie électrique. L’entente couvre également la Compagnie de chemin de fer Roberval–Saguenay, détenue par une filiale appartenant à ALCAN.

Depuis 1999, la performance de diminution des GES d’ALCAN correspond à une réduction moyenne d’environ 285 000 tonnes équivalent CO2 par année jusqu’à la fin de 2003. Cela signifie, pou cette période, une réduction moyenne annuelle de 6,4 %. De nouvelles cibles de réduction de GES seront établies annuellement par l’entreprise, et ce, jusqu’à la fin de l’entente en 2007.

« Je félicite ALCAN pour ces résultats. L’entente signée aujourd’hui témoigne de la volonté de l’entreprise de maintenir et de poursuivre ses efforts dans l’avenir. Je suis très fier de ces ententes de réduction volontaire, comme celle d’aujourd’hui avec ALCAN, et j’invite les autres grands secteurs industriels à faire de même », a déclaré le ministre Boisclair.

Mentionnons que le gouvernement du Québec et l’Association de l’Aluminium du Canada ont signé, en janvier 2002, une entente cadre de réduction volontaire de gaz à effet de serre au Québec.

L’entente volontaire de réduction de GES, signée aujourd’hui, est la deuxième à être conclue avec une entreprise du secteur des alumineries, la première l’ayant été en juin 2002, avec l’aluminerie ALCOA.

Grâce à la contribution de près de 500 000 tonnes équivalent CO2 par année de ces 2 alumineries, l’objectif de réduction que s’était fixé l’Association de l’Aluminium du Canada, soit 200 000 tonnes par année, a été largement dépassé.

« C’est grâce à de tels gestes que le Québec se place en bonne position pour atteindre l’objectif de réduction de gaz à effet de serre qui aura été négocié pour la période de 2008 à 2012 dans le cadre du protocole de Kyoto, actuellement en processus de ratification », a conclu André Boisclair.

Annexe : Tableau des émissions de gaz à effet de serre d’Alcan au Québec

ALCAN INC
ÉMISSIONS DE GAZ À EFFET DE SERRE AU QUÉBEC

Tableau 1 - ÉVOLUTION DES ÉMISSIONS 1990-2000

Année

Production d’aluminium
(tonnes/an)

Émissions totales
(tonnes éq. CO2/an)

Intensité des émissions par tonne de production d’aluminium
(tonnes éq. CO2/tonne Al)

1990

768 000

6 500 000

8,46

2000

840 000

4 475 553

5,33

Différentiel

+ 72 000
(+ 9,4 %)

- 2 024 447
(- 31 %)

- 3,13
(- 37 %)

Tableau 2 - ÉMISSIONS POUR LA PÉRIODE 1999-2003

 

Production d’aluminium
(tonnes/an)

Émissions totales
(tonnes éq. CO2/an)

Intensité des émissions par tonne de production d’aluminium
(tonnes éq. CO2/tonne Al)

Moyenne des deux premières périodes cibles de réduction
1999-2002 et 2003

1 025 600
(estimée)

4 188 020

4,08

Année de base
(1999)

838 710

4 475 553

5,34

Différentiel entre la période 1999-2003 et l’année de base (1999)

+ 186 890
(+ 22,3 %)

- 287 553
(- 6,4 %)

1,26
(- 24 %)

 

- 30 –

SOURCES :

Jean-Louis Laplante
Attaché de presse
Cabinet du ministre d'État aux Affaires
municipales et à la Métropole,
à l'Environnement et à l'Eau
Tél. : (418) 521-3911
Huguette Proulx
Conseillère en communication
Direction des communications
Tél. : (418) 521-3823 poste 7085

 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017