Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

Lac-Mégantic : Précisions sur les quantités de pétrole impliquées et sur la suite des opérations

Québec, le 24 juillet 2013Le ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs tient à faire le point sur les estimations des quantités de pétrole impliquées à la suite des événements survenus le 6 juillet dernier à Lac-Mégantic.

Estimation globale des quantités brûlées ou déversées

Les estimations sont liées de façon étroite aux opérations qui sont effectuées sur le site de l’accident, notamment pour vider et déplacer les wagons. Par conséquent, le Ministère devait attendre d’avoir en main des données fiables avant de diffuser les statistiques liées aux quantités de pétrole impliquées.

Selon nos estimations, le train qui a déraillé à Lac-Mégantic comptait 72 wagons de 100 000 litres, soit un total de 7,2 millions de litres de pétrole brut léger, et de ce nombre, 9 wagons ont conservé l’ensemble de leur contenu, soit 900 000 litres. Dans la soirée du 22 juillet, tous les wagons avaient été vidés et déplacés. Le contenu résiduel des wagons, qui s’élève à 670 000 litres de pétrole, a été transbordé dans des camions-citernes et dans des réservoirs. Les wagons ont donc retenu un volume de 1 570 000 litres de pétrole, alors que 5 630 000 litres ont été brûlés ou déversés dans l’environnement.

Pour le moment, il est impossible de déterminer avec précision la manière dont le pétrole s’est réparti dans l’air, le sol et l’eau. Dans les jours qui ont suivi les événements, une évaluation initiale estimait à environ 100 000 litres la quantité de pétrole ayant atteint la rivière Chaudière. Ce chiffre ne constituait pas la quantité globale impliquée lors de l’accident, contrairement à ce qu’ont rapporté certains médias.

Estimation des quantités d’eaux huileuses récupérées

Les opérations de récupération du pétrole ont débuté rapidement après les événements. En date du 24 juillet, environ 12 millions de litres d’eaux huileuses ont été récupérés du secteur de Lac-Mégantic en provenance du réseau d’égout, du lac et des terrains. Pour l’instant, il est difficile d’établir avec précision les quantités de pétrole récupérées des eaux huileuses pompées. En effet, la concentration de pétrole est variable en fonction du site et du moment où le pompage a été réalisé.

En ce qui concerne la rivière Chaudière, un volume d’environ 52 000 litres d’eaux huileuses y aurait été pompé jusqu’à maintenant. Selon nos observations, il reste très peu d’hydrocarbures sur le cours d’eau.

La principale préoccupation du Ministère a toujours été d’agir le plus rapidement possible pour contenir et récupérer les hydrocarbures et d’assurer un suivi serré du travail accompli sur le terrain.

Opérations de nettoyage en cours et à venir

À l’heure actuelle, quatre équipes TERR (technique d’évaluation et de restauration des rives) continuent leur évaluation des berges. En date du 22 juillet, 18 kilomètres de berges avaient été évalués. On prévoit débuter les travaux de récupération sur la rive dès demain. Les travaux de récupération aux estacades se poursuivent.

Malgré les résultats encourageants obtenus jusqu’à maintenant, il reste beaucoup de travail à faire. Plusieurs opérations débuteront ou se poursuivront dans les prochains jours. On prévoit notamment poursuivre le pompage des hydrocarbures, tant sur le site de l’accident qu’en aval de la rivière, de même que l’évaluation des berges de la rivière Chaudière et la récupération des contaminants. Le Ministère continuera de diffuser l’information la plus à jour possible afin que les citoyens puissent suivre l’évolution de la situation.

Estimation au 24 juillet 2013 des quantités de pétrole brut léger impliquées dans l'accident à Lac-Mégantic

- 30 -

SOURCE :

Éric Santerre
Relations avec les médias
Ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Tél. : 418 521-3991

 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017