Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

Le ministre Boisclair rend public l'inventaire québécois des émissions de gaz à effet de serre 1990-2000

Montréal, le 18 octobre 2002 – Le ministre d'État aux Affaires municipales et à la Métropole, à l'Environnement et à l'Eau, M. André Boisclair, a rendu public aujourd'hui l'Inventaire québécois des émissions de gaz à effet de serre 1990-2000. Cet inventaire présente des données recueillies depuis 1990, année de référence de la Convention cadre des Nations unies sur les changements climatiques et du protocole de Kyoto.

Depuis 1990, le ministère de l'Environnement recueille des données sur les émissions atmosphériques de plus de 350 entreprises et institutions québécoises. Il compile aussi des données dans d’autres secteurs dont les transports, l'agriculture et les matières résiduelles. Il convient de souligner que cet inventaire respecte les directives du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat, organisme relevant de l'Organisation des Nations unies.

Les faits saillants

Cet inventaire nous révèle qu’entre 1990 et 2000, les émissions de gaz à effet de serre (GES) au Québec ont augmenté de 2,3 %, comparativement à 19,6 % au Canada. L’accroissement des émissions au Québec, au cours de cette période, est inférieur à celui de la population québécoise, dont la croissance démographique fut de 6 %, ainsi qu’à la croissance du PIB, qui lui a crû de 26 %. Il est aussi à signaler que les émissions de GES par habitant au Québec ont diminué de 3 % entre 1990 et 2000 alors que la moyenne canadienne a augmenté de 9 %.

En 2000, les secteurs qui ont contribué le plus aux émissions de GES du Québec sont les transports à hauteur de 38 % et l'industrie pour 32,5 %. Le secteur des transports est le principal responsable de la hausse des émissions au Québec entre 1990 et 2000. En effet, les émissions de ce secteur ont augmenté de 14,5 % au cours de cette période. Cet accroissement est en grande partie attribuable à l'utilisation et au nombre toujours croissant de camions légers et de camions lourds sur le réseau routier. Pour leur part, le secteur industriel et celui des matières résiduelles affichent une baisse respective de 4,5 % et 13,3 % de leurs émissions de GES.


L'Inventaire québécois des émissions de gaz à effet de serre 1990-2000 et les faits saillants peuvent être consultés sur notre site Internet.

- 30 -

SOURCES :

Jean-Louis Laplante
Attaché de presse
Cabinet du ministre d'État aux Affaires municipales et à la Métropole, à l'Environnement et à l'Eau
Tél.: (418) 521-3911
Huguette Proulx
Direction des communications
Ministère de l'Environnement
Tél.: (418) 521-3823, poste 7085

 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017