Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

Accident ferroviaire à Lac-Mégantic - État des travaux entourant la rivière Chaudière

Québec, le 2 août 2013 – Près de quatre semaines après l’accident ferroviaire survenu à Lac-Mégantic, le ministère du Développement durable, de l’Environnement, de la Faune et des Parcs (MDDEFP) souhaite faire le point sur les travaux en cours le long de la rivière Chaudière.

Le Ministère n’observe pratiquement plus de traces d’hydrocarbures à la surface de l’eau. Par contre, par mesure préventive, les nombreuses estacades, qui servent de barrages flottants, sont gardées en place en vue de récupérer toute quantité de pétrole qui pourrait se dégager pendant les travaux de récupération.

De plus, le Ministère maintient le suivi de la qualité de l’eau de la rivière afin de conseiller adéquatement les municipalités qui doivent s’alimenter à des prises d’eau alternatives, soit Saint-Georges, Sainte-Marie et Lévis. Seules des traces de contaminants sont détectées, et les analyses se poursuivront jusqu’à ce que l’utilisation de cette eau ne présente plus de risque pour la santé.

Par ailleurs, le MDDEFP poursuit la vérification de l’état des berges. À ce jour, plus de 100 kilomètres ont été évaluées sur un total de 180. Cette évaluation permet de diriger les équipes de nettoyage aux endroits où les berges ont été souillées. En effet, de nombreuses équipes s’affairent à nettoyer les berges déjà évaluées. Actuellement, plus d’une soixantaine de personnes sont chargées de faire ce travail.

Enfin, précisons que les vérifications préliminaires faites par le Ministère permettent de conclure que du pétrole se serait déposé dans une partie du fond de la rivière Chaudière. Des scientifiques du MDDEFP et du ministère des Ressources naturelles agiront de concert afin d’analyser les résultats obtenus à la suite des vérifications faites sur le terrain. Ils formuleront également des avis sur les conséquences de cette contamination, sur les zones nécessitant une intervention et sur les méthodes de nettoyage à adopter.

Ainsi, tous les travaux nécessaires sont faits pour nettoyer ce cours d’eau qui prend sa source dans le lac Mégantic. L’ensemble de l’effectif et des équipements requis sont mis à contribution afin de parvenir aux meilleurs résultats dans les plus brefs délais.

– 30 –

SOURCE :

Relations médias
Ministère du Développement durable,
de l’Environnement, de la Faune et des Parcs
Tél. : 418 521-3991

 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017