Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

Le ministre Boisclair obtient l’appui unanime de l’Assemblée nationale

Position du Québec 
sur la  mise en oeuvre du protocole de Kyoto :

Le ministre Boisclair obtient l’appui unanime de l’Assemblée nationale

Québec, le 24 octobre 2002 - Le ministre d’État aux Affaires municipales et à la Métropole, à l’Environnement et à l’Eau, M. André Boisclair, a obtenu aujourd’hui l’appui unanime des membres de l’Assemblé nationale du Québec sur une motion concernant la mise en œuvre du Protocole de Kyoto au Canada.

Fort de cet appui et de celui qu’il a obtenu d’une coalition de partenaires industriels, environnementaux, municipaux, syndicaux et de citoyens sur une déclaration du même type, le ministre s’est dit résolu à défendre cette même position à la Rencontre des ministres fédéraux, provinciaux et territoriaux de l’Énergie et de l’Environnement, qui se tiendra le 28 octobre prochain à Halifax.

Au cours de son allocution devant l’Assemblée nationale, le ministre Boisclair a déclaré que « d'ores et déjà, nos devons exprimer notre désaccord à l’égard des propositions fédérales. Celles-ci minimisent en effet l’impact de la mise en oeuvre du Protocole sur les secteurs fortement émetteurs de GES, dont celui de la production d’hydrocarbures, et ce au détriment du secteur manufacturier très présent au Québec et qui a déjà consenti des efforts importants en matière de réduction de gaz à effet de serre. »

Le ministre a de plus fait état de la nécessité pour le Québec de faire reconnaître, dans la formule d’allocation de droits d’émission, les réductions de gaz à effet de serre déjà réalisées au Québec depuis 1990 et celles qui seront réalisées d’ici 2008. En ce qui à trait à la formule d’allocation touchant le secteur énergétique, le ministre a demandé que soient privilégiées les sources d’énergie moins émettrices de carbone.

La motion adoptée aujourd’hui recommande également que le secteur manufacturier fasse l’objet d’un traitement équitable dans l’allocation des droits d’émission, de façon qu’il ne soit pas assimilé au secteur énergétique.

Le ministre a poursuivi en insistant sur la nécessité d’une entente bilatérale Canada-Québec sur le financement et la mise en œuvre du Protocole de Kyoto sur le territoire québécois. « Le Québec appuie la ratification du Protocole de Kyoto, mais nous rejetons la proposition fédérale dans son état actuel. Aussi, nous réitérons notre demande au gouvernement fédéral de conclure, avec le gouvernement du Québec, une entente spécifique sur la mise en œuvre du Protocole de Kyoto sur notre territoire. » a conclu André Boisclair. 

-30-

SOURCES :

Jean-Louis Laplante
Attaché de presse
Cabinet du ministre d'État aux
Affaires municipales et à la Métropole
à l'Environnement et à l'Eau
Tél.: (418) 521-3911



Huguette Proulx
Direction des communications
Ministère de l'Environnement
Tél.: (418) 521-3823, poste 7085

 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017