Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

Agrandissement de la réserve naturelle du Piémont-du-Mont-Saint-Hilaire : inauguration officielle en présence des ministres Yves-François Blanchet et Pierre Duchesne

Mont-Saint-Hilaire, le 27 septembre 2013 – Le ministre du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs, M. Yves-François Blanchet, accompagné du ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche, de la Science et de la Technologie et député de Borduas, M. Pierre Duchesne, a participé aujourd’hui à l’inauguration de l’agrandissement de la réserve naturelle du Piémont-du-Mont-Saint-Hilaire. Avec l’ajout de plus de 34 hectares, la réserve naturelle compte désormais un total de 1 013 hectares de territoires protégés.

« Joyau naturel de la Montérégie, le mont Saint-Hilaire mérite l’attention que l’on lui porte et la protection accrue dont il bénéfice aujourd’hui. Exprimons notre gratitude à la Ville pour son implication dans la protection du mont Saint-Hilaire, la création d’une ceinture verte et celle d’espaces verts accessibles aux citoyens. Je souhaite que cette annonce inspire plusieurs autres municipalités du Québec et qu’elle favorise, ainsi, une protection accrue de notre patrimoine naturel », a déclaré le ministre Blanchet.

Reconnaissant l’importance de la protection de la biodiversité de ce mont, le ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs (MDDEFP) a investi plus de 389 000 $ au fil des ans pour soutenir l’acquisition, à des fins de conservation, de propriétés au mont Saint-Hilaire, par l’entremise des programmes d’aide à la conservation de la nature en milieu privé.

Rappelons que le statut de réserve naturelle permet de reconnaître la volonté d’un propriétaire qui souhaite vouer sa terre à la conservation pendant 25 ans ou à perpétuité. Deuxième municipalité du Québec à demander la reconnaissance d’une réserve naturelle sur sa propriété, la Ville de Mont-Saint-Hilaire fait donc preuve de leadership en matière de conservation.

L’annonce d’aujourd’hui est également le fruit de l’implication d’autres partenaires, notamment les organismes Centre de la nature du mont Saint-Hilaire et Conservation de la nature, qui travaillent depuis plusieurs années déjà à protéger le secteur du mont Saint-Hilaire en collaboration avec la Ville.

« L’agrandissement de la zone protégée du mont Saint-Hilaire est une heureuse initiative qui s’inscrit dans la tradition de préservation de la nature de notre région et qui démontre qu’elle fait maintenant partie des préoccupations de toute la collectivité », a conclu M. Pierre Duchesne.

– 30 –

SOURCE :

Catherine Salvail
Attachée de presse
Cabinet du ministre du Développement durable, de l’Environnement, de la Faune
et des Parcs
Tél. : 418 521-3911

INFORMATION :

Relations avec les médias
Ministère du Développement durable,
de l’Environnement, de la Faune
et des Parcs
Tél. : 418 521-3991

 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017