Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

Lac-Mégantic : appel d’offres en vue des travaux de décontamination des sols

Lac-Mégantic, le 25 novembre 2013 – Le ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs (MDDEFP) lance aujourd’hui un appel d’offres visant les travaux de décontamination des sols de Lac-Mégantic. L’objectif principal du gouvernement du Québec est de s’assurer que ces travaux soient efficaces et qu’ils soient réalisés dans les meilleurs délais et au meilleur coût possible.

Cet appel d’offres marque le début d’une étape importante des travaux de réhabilitation, qui vise à redonner aux citoyens de Lac-Mégantic l’usage sans restriction des terrains touchés par la tragédie. Son lancement est accompagné de la diffusion du rapport préliminaire de caractérisation environnementale phase II de Lac-Mégantic produit par la firme de consultants Golder Associés. Ce rapport préliminaire, qui présente les niveaux de contamination et les volumes des sols contaminés, a permis au Ministère d’orienter l’appel d’offres.

Il existe plusieurs technologies pour la réhabilitation des sols contaminés. Celles acceptables pour cet appel d’offres, qui allieront performance et respect de l’environnement, sont de nature biologique, chimique, désorption thermique, physico chimique ou toute combinaison simultanée ou successive de ces technologies.

Le MDDEFP analyse actuellement le contenu du rapport et transmettra ses commentaires à la firme pour la rédaction de la version finale. Afin de ne pas influencer le processus d’appel d’offres en cours, le MDDEFP ne formulera aucun commentaire sur la teneur du rapport, qui peut par ailleurs être consulté sur le site Web du Ministère.

Les grandes lignes de l’appel d’offres :

  • La quantité de sols contaminés à traiter est de l’ordre de 558 000 tonnes métriques.
  • Les sols pourront être traités à proximité du site, où des plateformes d’entreposage ont été mises en place, ou dans tout autre site de traitement autorisé.
  • La qualité des sols traités devra répondre aux normes établies par la Politique de protection des sols et de réhabilitation des terrains contaminés.
  • La totalité des sols contaminés devra être retirée du lieu de l’accident pour être traitée ou entreposée au plus tard le 12 décembre 2014 et l’ensemble des besoins en termes de sols de remplissage devra être comblé par le prestataire de service pour cette même date.

Maître d’œuvre

Le MDDEFP lancera également aujourd’hui un appel d’offres afin de retenir les services d’un maître d’œuvre pour la gestion des travaux sur le site. Rappelons que le contrat de la firme Pomerleau pour des services similaires prend fin le 1er janvier 2014.

Pour connaître tous les détails des appels d’offres, consultez le site Web SEAO, le système électronique d’appel d’offres du gouvernement du Québec, à l’adresse www.seao.ca.

- 30 -

SOURCE :

Catherine Salvail
Attachée de presse
Cabinet du ministre du Développement durable, de l’Environnement, de la Faune
et des Parcs
Tél. : 418 521-3911

INFORMATION :

Relations avec les médias
Ministère du Développement durable,
de l’Environnement, de la Faune
et des Parcs
Tél. : 418 521-3991

 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017