Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

Le ministre André Boisclair sensibilise les étudiants sur les enjeux de la mise en œuvre du protocole de Kyoto au Québec


Québec, le 19 novembre 2002 – Le ministre d’État aux Affaires municipales et à la Métropole, à l’Environnement et à l’Eau, M. André Boisclair, a prononcé aujourd’hui une conférence intitulée « Le protocole de Kyoto, le leadership du Québec » devant des étudiants et des étudiantes de l’Université Laval, au cours d’un événement organisé par le Groupe de recherche en économie de l’énergie, de l’environnement et des ressources naturelles (GREEN) de l’Université Laval.

Face aux enjeux cruciaux que posent la ratification du protocole de Kyoto par le Canada et sa mise en œuvre sur le territoire du Québec, le ministre a tenu à informer les étudiantes et les étudiants de l’importance des changements climatiques, de leurs causes et de leurs répercussions. Le ministre a également tenu à sensibiliser son auditoire sur les mesures pouvant être prises pour réduire les émissions de gaz à effet de serre, qui contribuent massivement aux changements climatiques.

« J’insiste sur l’importance de ces enjeux pour notre société, je le fais devant vous qui deviendrez les décideurs de demain et qui aurez bientôt à agir et à vous engager socialement », a mentionné le ministre.

Le ministre Boisclair a fait état des plus récents scénarios émanant de scientifiques travaillant dans des disciplines reliées au climat. Le ministre a, de plus, insisté sur les actions concrètes du Québec et sur sa position de leader en faveur de la ratification du Protocole de Kyoto.

Le ministre a également cité la création d’Ouranos, un consortium de recherche sur la climatologie et sur l’adaptation aux changements climatiques, qui réunit des experts provenant de tous les milieux scientifiques et gouvernementaux. Rappelons qu’Ouranos a le mandat d’étudier, notamment, des phénomènes particuliers tels le réchauffement du pergélisol ou les baisses de niveau d’eau et de débit du fleuve Saint-Laurent.

Au cours de son allocution, le ministre Boisclair a de plus rappelé la position du Québec face à la ratification et à la mise en œuvre du protocole de Kyoto, laquelle consiste à réclamer du gouvernement fédéral une entente bilatérale de mise en œuvre du protocole sur le territoire du Québec.

Le ministre a conclu en incitant les étudiants et les étudiantes à faire valoir leur appui à la ratification du protocole de Kyoto pour leur mieux-être et celui de la planète tout entière.

Le ministre Boisclair a profité de son passage à l’Université Laval pour remettre à madame Nancy Demers la bourse annuelle GREEN-Environnement Québec. Cette bourse, d’un montant de 18 000 $, est octroyée chaque année par le Groupe de recherche en économie de l’énergie, de l’environnement et des ressources naturelles (GREEN) de l’Université Laval pour la poursuite d’études de maîtrise en économie de l’Environnement. L’attribution de cette bourse est rendue possible grâce à une subvention annuelle de 25 000 $ à l’organisme, par le ministère de l’Environnement. La bourse annuelle GREEN-Environnement Québec est constituée d’une combinaison de cours et de stages, dont deux stages de quatre mois au ministère de l’Environnement du Québec.

– 30 –

SOURCES :

Jean-Louis Laplante
Attaché de presse
Cabinet du ministre d'État aux Affaires
municipales et à la Métropole,
à l'Environnement et à l'Eau
Tél. : (418) 521-3911
Huguette Proulx
Conseillère en communication
Direction des communications
Ministère de l’Environnement
Tél. : (418) 521-3823 poste 7085

 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017