Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

Lac-Mégantic - Vers la réhabilitation environnementale des milieux de vie

Québec, le 28 janvier 2014 – Le ministre du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs, M. Yves-François Blanchet, et la mairesse de Lac-Mégantic, Mme Colette Roy-Laroche, ont participé ce soir à une rencontre d’information au bénéfice des citoyens et qui portait sur la réhabilitation environnementale dans la foulée du drame du 6 juillet dernier. La rencontre s'est tenue à l'auditorium de la polyvalente Montignac, lieu emblématique de gestion de la crise.

Cette rencontre a permis aux citoyens de Lac-Mégantic et à ceux des municipalités avoisinantes de connaître le bilan à ce jour des opérations de nettoyage effectuées depuis l’accident et les étapes à venir en vue de la réhabilitation environnementale des zones touchées. Des experts du Ministère ont présenté l’information et les citoyens ont pu ensuite poser leurs questions.    

« En juillet 2013, le Québec et le monde ont été bouleversés par la catastrophe qui a détruit une partie de Lac-Mégantic et emporté quarante-sept âmes. Le gouvernement du Québec, en collaboration étroite avec la Ville, y est activement engagé depuis les premières heures qui ont suivi le déraillement du train et y restera jusqu’à ce qu’il ait redonné aux citoyens un environnement sécuritaire, le plus proche possible de son état initial, et un milieu de vie restauré en accord avec la vision de la communauté », a affirmé le ministre Blanchet.

Bilan des travaux

Depuis le déraillement du train, des travaux urgents de récupération et de nettoyage ont été réalisés dans la zone sinistrée de Lac-Mégantic. Il fallait intervenir rapidement et efficacement pour assurer la sécurité de la population et pour protéger l’environnement.

Une ordonnance a été lancée pour assurer la poursuite des travaux urgents de décontamination. Comme les compagnies visées n’ont pas pris d'engagement satisfaisant pour la respecter, le Ministère, en collaboration avec la Ville, a pris en charge tous les travaux afin que ceux-ci se poursuivent sans interruption, jusqu'à leur complétion.

Ensuite, une caractérisation environnementale des sols a été faite pour déterminer concrètement la nature et l’ampleur de la contamination et ce, pour permettre que les travaux de décontamination soient faits le plus efficacement possible.

Sur la rivière Chaudière, plus de 40 kilomètres de rives ont été nettoyés pour déloger le pétrole brut piégé à travers les sédiments. Les villes de Lévis, Saint-Georges et Sainte-Marie ont recommencé à puiser l’eau dans la rivière en septembre 2013. Des analyses de la qualité de l’eau et des sédiments se poursuivent pour assurer que la qualité de l’eau réponde aux normes en vigueur.

Étapes à venir

L’état de la rivière Chaudière est présentement évalué par un comité d’experts, qui déposera au printemps un plan de gestion de la contamination résiduelle de la rivière. Ce rapport permettra d’avoir des données à jour et de mettre sur pied un plan d’action ciblé.

Dans la zone sinistrée de Lac-Mégantic, la prochaine étape est la décontamination des sols. Trois entreprises ont répondu à l’appel d’offres pour le traitement des sols contaminés, et celle qui aura été retenue sera identifiée prochainement. Le traitement des sols devra débuter au plus tard le 31 mars 2014 et l’entreprise devra au préalable obtenir toutes les autorisations nécessaires du Ministère.

« La totalité des sols contaminés doit être retirée du lieu de l’accident au plus tard le 12 décembre 2014 et l’ensemble des besoins en termes de sols de remplissage doit être comblé à cette même date. C’est donc dire que, dans moins d’un an, les travaux de reconstruction de la zone sinistrée de Lac-Mégantic pourraient débuter puisque le site sera complètement réhabilité », a indiqué le ministre.

« Lac-Mégantic et le Québec ont été ébranlés par un drame humain et environnemental sans précédent. Il y aura des incertitudes à gérer, de la compassion à manifester et ça ne sera jamais comme s'il ne s'était rien passé, mais avec la vision et le leadership remarquables des citoyens et de la mairesse Roy-Laroche, nous rendrons bientôt un milieu de vie porteur d'espoir aux Méganticois », a conclu le ministre Blanchet.

De l’information supplémentaire est disponible sur le site Web du Ministère à l’adresse suivante : www.mddefp.gouv.qc.ca/lac-megantic.

- 30 -

SOURCE :

Catherine Salvail
Attachée de presse
Cabinet du ministre du Développement durable, de l’Environnement, de la Faune
et des Parcs
Tél. : 418 521-3911

INFORMATION :

Relations avec les médias
Ministère du Développement durable,
de l’Environnement, de la Faune
et des Parcs
Tél. : 418 521-3991

 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017