Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

Région du Centre-du-Québec - Appel à la vigilance des propriétaires les chiens errants : une menace pour le cerf de Virginie

Trois-Rivières, le 10 avril 2014 – Le ministère du Développement durable, de l’Environnement, de la Faune et des Parcs rappelle aux propriétaires d’animaux domestiques qu’ils doivent exercer une vigilance sur les allées et venues de leurs animaux. Les chiens laissés sans surveillance peuvent constituer une menace sérieuse pour la faune, notamment pour le cerf de Virginie.

De nombreux cas de chiens errants observés en milieu agricole ont récemment été rapportés aux agents de protection de la faune. Certains chiens ont dû être abattus, car ils constituaient une menace pour la faune. Les chiens errants, domestiques ou sauvages, peuvent devenir des prédateurs et causer de graves dommages aux populations de cerf de Virginie en cette période de l’année. Après un hiver rigoureux, les bêtes sont plus vulnérables aux attaques en raison du manque de nourriture et de l’épuisement de leurs réserves de graisse.

En adoptant un comportement responsable, les propriétaires d’animaux domestiques peuvent contribuer à limiter le risque de menace pour la faune. Voici quelques consignes à suivre :

  • Prévoyez un enclos pour votre chien ou limitez son territoire lorsque vous le laissez seul à la maison;
  • Au cours de vos excursions en forêt, ne permettez pas à votre chien de s’éloigner de vous ou, mieux, gardez-le en laisse;
  • N’abandonnez pas votre animal à son sort en pleine nature. Trouvez-lui un foyer d’adoption ou confiez-le au bureau de la Société protectrice des animaux (SPA) ou de la Société pour la prévention de la cruauté envers les animaux (SPCA) de votre région.

Rappelons que la Loi sur la conservation et la mise en valeur de la faune interdit de laisser errer un chien à un endroit où l’on trouve du gros gibier. De plus, les propriétaires fautifs peuvent se voir imposer une amende variant entre 250 $ et 750 $.

Collaboration des citoyens


Le Ministère demande aux citoyens d’aviser sans délai les agents de protection de la faune s’ils observent des chiens errants menaçants pour la faune. Ils peuvent communiquer avec S.O.S. Braconnage au 1 800 463-2191 ou avec le bureau de la protection de la faune le plus près (http://www.mddefp.gouv.qc.ca/ministere/rejoindr/adr-reg-faune.htm). Ce service est gratuit et confidentiel.

-30-

SOURCE :

Responsable des relations avec les médias
Direction des communications
Ministère du Développement durable, de l’Environnement, de la Faune et des Parcs
Tél. : 418 521-3991

INFORMATION :

Serge Deschesne, lieutenant
Chef du Service de la protection de la faune de Victoriaville et Drummondville
Ministère du Développement durable, de l’Environnement, de la Faune et des Parcs
Tél. : 819 752-4614

 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017