Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

Politique nationale de l'eau
Un nouveau partenariat entre québec et les municipalités en matière d’infrastructures d’aqueduc et d’égouts

Québec, le 26 novembre 2002 – Le ministre d'État aux Affaires municipales et à la Métropole, à l'Environnement et à l'Eau, M. André Boisclair, a annoncé aujourd’hui qu’un nouveau partenariat entre le gouvernement du Québec et les municipalités prend forme dans le contexte de la Politique nationale de l’eau. Ce nouveau partenariat sera basé sur le financement à long terme des infrastructures municipales et sur un resserrement de la gestion qui en est faite par les municipalités.

« Le Québec proposera aux municipalités un soutien financier à long terme pour renouveler leurs infrastructures d’aqueduc et d’égouts. D’ici 2007, nous viserons, ensemble, à atteindre un taux de renouvellement des réseaux de 0,8 % par année, et de 1 % d’ici 2012 », a déclaré le ministre Boisclair.

Deuxièmement, le gouvernement soutiendra financièrement, au cours des cinq prochaines années, la mise aux normes de toutes les installations municipales d’approvisionnement et de traitement de l’eau potable à travers le Québec. « Il s’agit là d’un enjeu de santé publique pour lequel nous ne ferons aucun compromis », a souligné le ministre.

Troisièmement, même si 98 % des eaux usées au Québec sont traitées aujourd’hui, plusieurs municipalités rejettent toujours leurs égouts directement au cours d’eau. Le gouvernement offrira ainsi à une cinquantaine de municipalités rurales, principalement en Gaspésie, sur la Côte-Nord et dans le Bas-Saint-Laurent, de compléter l’assainissement de leurs eaux usées, ce qui permettra de restaurer des écosystèmes aquatiques et aux citoyens et citoyennes de regagner une partie des usages perdus de leurs cours d’eau.

Quatrièmement, le gouvernement lancera de grands chantiers dans les régions de Montréal et de Québec afin de réduire les rejets polluants dans le Saint-Laurent. Le gouvernement contribuera de plus à la réduction des débordements des réseaux par temps de pluie et par temps sec de même qu’à la désinfection des eaux usées provenant des stations d’épuration.

Afin d’assurer la pérennité des infrastructures ainsi qu’une meilleure gestion des services d’eau, le partenariat entre le gouvernement et les municipalités s’appuiera sur de nouvelles bases. Ainsi, chaque municipalité devra élaborer, d’ici 2007, un plan d’intervention qui comprendra un inventaire de ses réseaux, un diagnostic de leur état et la priorité annuelle des travaux à effectuer. Chaque municipalité devra également connaître le coût de l’eau qu’elle traite et qu’elle livre à ses citoyens et citoyennes. Les travaux devront également respecter des normes de qualité plus strictes, tant en ce qui concerne la construction que le remplacement et la réfection des infrastructures existantes. À cet égard, il sera exigé des municipalités de donner une place plus importante aux travaux de réhabilitation de leurs réseaux plutôt qu’aux travaux de remplacement, souvent plus coûteux. Enfin, les municipalités devront participer à une nouvelle stratégie nationale de conservation de l’eau qui visera, d’ici dix ans, à réduire de 20 % la consommation moyenne d’eau par personne et à 20 % du volume produit, les pertes maximales d’eau par fuite.

« Dans le contexte de ce nouveau partenariat, le soutien financier du gouvernement sera conditionnel au respect des objectifs de gestion auxquels s’engagera chacune des municipalités ainsi que sur des investissements minimums de leur part. L’État québécois offre aux municipalités de relever avec succès le défi de garantir aux générations actuelles et futures une eau potable de qualité et des écosystèmes aquatiques en santé », a conclu le ministre Boisclair.


- 30 -

SOURCES :

Jean-Louis Laplante
Attaché de presse
Cabinet du ministre d'État aux Affaires
municipales et à la Métropole,
à l'Environnement et à l'Eau
Tél.: (418) 521-3911
Louise Barrette
Conseillère en communication
Direction des communications
Ministère de l'Environnement
Tél.: (418) 521-3823, poste 4163

 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017