Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

Déversement de diesel à Longueuil - Priorité au maintien de la qualité de l'eau et à la récupération des hydrocarbures

Québec, 21 janvier 2015 – Depuis la levée de l’interdiction de consommer de l’eau vendredi dernier, le ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MDDELCC) assiste la Ville de Longueuil dans ses travaux pour assurer le maintien de la qualité de l’eau potable et pour récupérer les hydrocarbures à la station de pompage d’eau.

 

Les travaux réalisés ont permis de constater qu’une phase libre d’hydrocarbures a migré au pourtour du bâtiment. C’est pourquoi des travaux de récupération ont eu lieu depuis dimanche, le 18 janvier 2015. Dans ce contexte, il est primordial que la Ville de Longueuil demeure vigilante et diligente face aux risques inhérents à cette situation.

 

Ainsi, dans le but de prévenir les risques de contamination, le Ministère tient à ce que certaines actions soient posées par la Ville à court terme. Ainsi, il a signifié à celle-ci qu’elle devra fournir les plans d’action suivants :

 

§              les mesures prévues afin de définir l’ampleur du déversement d’hydrocarbures dans les sols et matériaux de la station de pompage, les mesures de confinement et de récupération et l’échéancier des travaux;

 

§              un plan des mesures prévues afin d’assurer l’étanchéité des structures contenant des eaux brutes, incluant notamment les travaux afin d'identifier et, selon les résultats, colmater, les infiltrations vers ces structures;

 

§              un plan d’échantillonnage, incluant la fréquence des analyses de l’eau brute, de l’eau traitée et distribuée, afin de prendre le relais des analyses jusqu’ici effectuées par le laboratoire mobile du Ministère. Ce plan devra s’échelonner sur toute la période de récupération d’hydrocarbures à la station de pompage.


 

Présent depuis les tout premiers débuts

Rappelons que le Ministère suit de près le dossier depuis qu’il a été avisé du déversement de diesel dans le réseau d’égout de Longueuil, le matin du 14 janvier. Il est présent et a posé plusieurs actions sur le terrain.

Un laboratoire mobile a rapidement été dépêché sur les lieux. Celui-ci a permis d’accélérer grandement le délai d’obtention des résultats d’analyse et de tester la qualité de l’eau jusqu’à la levée de l’interdiction de consommer de l’eau. Par la suite, ce laboratoire est demeuré sur place pour effectuer les tests de suivi de la qualité de l’eau et il est toujours en activité.

Le MDDELCC a surveillé de près les prises d’eau des villes situées directement en aval du lieu du déversement et continue de suivre les impacts possibles du déversement de diesel sur le fleuve.

Maintien de la surveillance

Enfin, mentionnons que le Ministère continuera d’assister la Ville de Longueuil dans ses actions. Il s’assurera que toutes les actions requises soient prises, et ce, jusqu’à ce que la situation ne présente plus de risque pour la santé des gens et la préservation de l’environnement.

Enquête du Ministère

Enfin, le Ministère mène actuellement une enquête dont l’objectif est de vérifier s’il y a eu contravention à la Loi sur la qualité de l’environnement.

                                                                                                                                           

– 30 –

 

 

SOURCE :

Ministère du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques

Tél. : 418 521-3991

INFORMATION :

Ministère du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques

Tél. : 418 521-3991

 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017