Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

Prolongation de la protection du territoire du Plateau-du-Lac-des-Huit-Chutes dans les monts Valin

Chicoutimi,29 janvier 2015 – Le député de Dubuc, M. Serge Simard, annonce, au nom du ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, M. David Heurtel, la prolongation de la protection du territoire de la réserve de biodiversité projetée du Plateau-du-Lac-des-Huit-Chutes, situé dans le secteur des monts Valin, au nord de l’arrondissement de Chicoutimi de la ville de Saguenay.

« Ce territoire représente un acquis dans la région, qui protège la nature qui nous entoure. La prolongation de son statut actuel permettra de finaliser les démarches visant à lui attribuer un statut permanent de réserve de biodiversité où les activités de villégiature déjà autorisées seront permises », a souligné M. Simard. Rappelons que ce territoire fait partie des aires protégées qui ont fait l’objet d’une consultation publique du Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE), en 2012, et qui ont reçu un avis positif dans le milieu et de la part de la commission d’enquête du BAPE. 

Localisé à environ 45 kilomètres au nord de l’arrondissement de Chicoutimi de la ville de Saguenay, le territoire de la réserve de biodiversité projetée du Plateau-du-Lac-des-Huit-Chutes couvre une superficie de 102,7 km2. Cette aire protégée est située sur un plateau dont l’altitude varie de 700 à 800 mètres. Le relief y est formé d’un complexe de buttes recouvertes de dépôts d’origine glaciaire, et de nombreux lacs qui occupent les dépressions.

« La protection de ce territoire fait partie des acquis qu’il faut maintenir en matière d’aires protégées et de conservation de la biodiversité dans la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean. En plus de favoriser l’aménagement durable du territoire, cette action concrète représente un moyen efficace pour lutter ensemble contre les changements climatiques », a, pour sa part, déclaré le ministre Heurtel. Rappelons que la protection de ces sept territoires permettra au gouvernement de concentrer ses efforts afin d’atteindre la cible de création d’aires protégées sur 12 % du territoire du Québec.

Pour obtenir plus d’information sur cette réserve de biodiversité projetée, vous pouvez consulter le site Web du Ministère au www.mddelcc.gouv.qc.ca/biodiversite/reserves-bio/index.htm#biop.

– 30 –

SOURCES :

Janick Gagné
Conseillère politique
Bureau du député de Dubuc
Tél. : 418 544-8106

Guillaume Bérubé
Attaché de presse
Cabinet du ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte
contre les changements climatiques
Tél. : 418 521-3911

INFORMATION :

Relations avec les médias
Ministère du Développement durable,
de l’Environnement et de la Lutte contre
les changements climatiques
Tél. : 418 521-3991

 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017