Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

Séance d’information à Lac-Mégantic - Le ministre David Heurtel et le député de Mégantic présents pour le bilan des travaux de réhabilitation du centre-ville

Lac-Mégantic, 16 février 2015 – Le ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, M. David Heurtel, en compagnie du maire suppléant, M. Richard Michaud, et du député de Mégantic, M. Ghislain Bolduc, a participé, ce soir, à une nouvelle séance d’information destinée aux citoyens de Lac-Mégantic et des municipalités avoisinantes. Cette rencontre, qui s’est tenue au Centre sportif Mégantic, a permis de tracer un bilan des travaux de réhabilitation et d’informer les citoyens des étapes à venir.

De passage pour une quatrième fois à Lac-Mégantic, le ministre Heurtel a réitéré son engagement envers les citoyens et son appui à la Ville. « Nous travaillons en étroite collaboration avec le comité interministériel sur la relance de Lac-Mégantic, dirigé par mon collègue et député de Mégantic, Ghislain Bolduc, et bien sûr avec la Ville, aux côtés de Mme Roy Laroche et de son équipe. Redonner aux citoyens un milieu de vie de qualité est toujours une priorité pour nous et c'est ensemble que nous y arriverons.»

Opérations menées depuis le printemps

Depuis la séance d’information qui a eu lieu en mai dernier, plusieurs opérations ont été menées en vue de réhabiliter le centre-ville de Lac-Mégantic.

Des plateformes d’entreposage des sols ont été construites dans la zone industrielle de Lac-Mégantic afin de recevoir les sols contaminés excavés du centre-ville et d’assurer leur traitement. Dans 90 % de la zone d’intervention, les travaux de décontamination sont terminés. Depuis le printemps 2014, plus de 280 000 tonnes de sols contaminés ont été excavés et remplacés par des sols propres.

Les méthodes utilisées ont été simplifiées et la technologie biologique a été retenue pour traiter l’ensemble des sols excavés. L’échéancier est maintenu et l’ensemble des sols sera traité d’ici mars 2017.

Les 39 bâtiments du centre-ville qui ont résisté à l’incendie ont fait l’objet d’une caractérisation environnementale. Les propriétaires ont été rencontrés et informés des résultats au cours de l’automne dernier. « Nous avons accompagné la Ville afin d’informer les propriétaires des résultats de la caractérisation de leur bâtiment. Divers scénarios ont également été étudiés pour faire l’acquisition et pour assurer une gestion judicieuse de ces bâtiments. Je comprends tout à fait leurs inquiétudes et les décisions difficiles qu’ils ont dû prendre », a souligné le ministre.

Les travaux de réhabilitation de la zone incendiée et du secteur du pont Agnès sont achevés. Les travaux de démolition sont terminés dans le bloc 1. Les six édifices de la rue Frontenac ont été démolis et les sols contaminés par le déversement ont été retirés pour être remplacés par des sols propres.

« La Ville de Lac-Mégantic et ses citoyens ont fait face, depuis plus d’un an, à de difficiles décisions. Néanmoins, chaque intervention est un pas en avant, une occasion de constater que la situation s’améliore et qu’il faut aborder l’avenir avec optimisme », a soutenu le député Bolduc.

Toujours en action pour la réhabilitation du centre-ville et la mise en œuvre des recommandations du comité d’experts pour la rivière Chaudière

La séance d’information a été l’occasion de présenter aux citoyens les opérations qui sont en cours :

  • Dans les blocs 2 et 3, les travaux de démolition et de réhabilitation ont débuté en janvier dernier. La démolition des bâtiments sera réalisée pendant la période hivernale 2015. Les fondations et les sols contaminés par le déversement seront excavés au printemps 2015, après la période de dégel. Par la suite, ces secteurs seront remblayés avec des sols propres.
  • Les opérations de pompage et les mesures de confinement sont toujours en cours à Lac-Mégantic.
  • Les travaux d’excavation sur le site et le traitement des sols sur les plateformes ont cessé pour la période hivernale. Le Ministère et la Ville de Lac-Mégantic sont à pied d’œuvre pour s’assurer que les services soient maintenus pendant l’hiver, notamment le pompage et le traitement des eaux huileuses.
  • Les programmes de suivi de la qualité de l’eau souterraine et de suivi de la qualité de l’air, qui ont été élaborés par un groupe d’experts du Ministère, se poursuivent.
  • Pour faire suite aux épisodes de poussières passées, plusieurs mesures de contrôle ont été mises en œuvre au cours de l’année 2014 afin de réduire les nuisances (arrosage, utilisation d’un balai mécanique, etc.).
  • La réhabilitation des secteurs du bassin d’urgence et de la zone ferroviaire adjacente sera réalisée en dernier lieu et mettra fin à l’ensemble des travaux prévus d’ici la fin de l’automne 2015.
  • En ce qui concerne la rivière Chaudière, les 14 recommandations formulées par le comité d’experts ont été mises en œuvre ou sont en cours de réalisation.

Par ailleurs, des résultats d’analyses ont démontré que des fibres d’amiante sont présentes en faible concentration dans les sols du secteur circonscrit entre l'arrière des bâtiments de la rue Frontenac, la voie ferrée et le bassin d’urgence d'accumulation des eaux huileuses. Dès que la présence d’amiante a été signalée, l’arrêt des travaux d’excavation et de traitement des sols a été ordonné.

Des actions de concertation sont en cours entre le ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MDDELCC), le ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire (MAMOT), le ministère de la Sécurité publique (MSP), la Commission de la santé et de la sécurité du travail (CSST) et la Direction de santé publique de l’Estrie afin d’établir les mesures nécessaires pour la gestion des sols contenant de l’amiante. Un plan d’échantillonnage et une caractérisation concernant l’amiante dans les sols sont en cours. Selon les résultats de la caractérisation, des mesures de protection seront mises sur pied en concertation avec la CSST et la Direction de santé publique de l’Estrie. Le MDDELCC prendra les mesures qui s’imposent et suivra avec rigueur les recommandations.

L’avancement des travaux à Lac-Mégantic et sur la rivière Chaudière est un dossier que le Ministère suit de près depuis le début. « Comme toujours, nous sommes proactifs. Nous allons continuer à soutenir la Ville dans ses démarches. Grâce à tous les travaux que nous menons ensemble sans relâche et à tous ces gens qui continuent de se mobiliser pour l’avenir de Lac-Mégantic, la ville pourra relancer son économie et exprimer son plein dynamisme », a déclaré le ministre Heurtel.

De l’information supplémentaire est disponible sur le site Web du Ministère : www.mddelcc.gouv.qc.ca/lac-megantic.

– 30 –

SOURCES :

Guillaume Bérubé

Attaché de presse

Cabinet du ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques

Tél. : 418 521-3911

Véronique Lachance

Attachée politique

Bureau du député de Mégantic

Tél. : 819 583-4500

INFORMATION :

Relations avec les médias

Ministère du Développement durable,

de l’Environnement et de la Lutte contre

les changements climatiques

Tél. : 418 521-3991

 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017