Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

Programme Interactions communautaires - Plus de 50 000 $ sont accordés pour la réalisation de deux projets favorisant l’intégrité du Saint-Laurent

Québec, 7 mai 2015 – Le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs et ministre responsable de la région du Centre-du-Québec, M. Laurent Lessard, annonce aujourd’hui, au nom du ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, M. David Heurtel, l’attribution d’une aide financière de 31 500 $ au Conseil régional de l’environnement du Centre-du-Québec pour la réalisation de son projet Conservation volontaire des écosystèmes riverains du bassin versant de la rivière Saint-Germain. Il annonce également l’attribution d’une aide financière de 24 500 $ au Comité ZIP Les Deux-Rives pour la réalisation de la première phase du projet Plan d’intervention bandes riveraines pour le lac Saint-Paul.

« Je salue l’engagement exceptionnel de ces deux organismes dans la préservation de nos cours d’eau et de leur écosystème.Le projet du Conseil régional de l’environnement du Centre-du-Québec permettra de trouver des solutions aux problèmes de contamination qui affectent la qualité de l’eau du bassin versant de la rivière Saint-Germain. Quant au projet du Comité ZIP Les Deux-Rives, qui s’appuie sur une volonté d’agir en concertation avec les producteurs agricoles riverains, je suis persuadé qu’il aura des effets bénéfiques sur la protection des rives du lac Saint-Paul, lequel fut jadis un bras du Saint-Laurent », a affirmé le ministre Lessard.

« Je félicite ces organismes qui ont mis sur pied ces projets exemplaires afin de protéger les écosystèmes du Saint-Laurent. Plus que jamais, nous devons travailler à développer de manière intégrée le plein potentiel de notre fleuve, démarche dans laquelle s’inscrit également notre Stratégie maritime. Ainsi, en plus de favoriser la relance de notre économie, nous contribuerons, ensemble, à la lutte contre les changements climatiques afin d’assurer une qualité à nos enfants », a ajouté le ministre Heurtel.

Rappelons que cette aide financière accordée est versée dans le cadre du programme Interactions communautaires, lequel est issu du Plan d’action Saint-Laurent.

Conservation volontaire des écosystèmes riverains du bassin versant de la rivière Saint-Germain

Le projet du Conseil régional de l’environnement du Centre-du-Québec consiste à réaliser une étude de caractérisation des rives du bassin versant de la rivière Saint-Germain, particulièrement dans le secteur de la rivière Kelly. En plus de cerner les problématiques qui touchent les rives du bassin versant, les travaux de l’organisme permettront de formuler des recommandations pour la protection et l'amélioration du cours d'eau, des habitats fauniques et de la qualité de l’eau. Ces recommandations seront colligées dans un cahier personnalisé qui sera remis à chaque propriétaire dans le cadre de rencontres individuelles, dans le but de les inciter à s'engager dans des démarches de protection ou de restauration. Des rencontres prévues avec les organismes et les instances concernés serviront également à leur présenter les mesures à intégrer à leurs documents de planification, à leurs plans d’action ou à leurs schémas d’aménagement en vue d’une meilleure protection de la rivière Saint-Germain.

Plan d’intervention bandes riveraines pour le lac Saint-Paul (phase I)

Situé au cœur d’une plaine agricole et bordé au nord par la réserve écologique Léon-Provancher, le lac Saint-Paul constitue un écosystème d’une grande diversité ichtyologique et un habitat privilégié pour la perchaude. Cependant, au cours des dernières années, celui-ci a subi des épisodes de floraison de cyanobactéries et de fortes mortalités de poissons.

Le projet du Comité ZIP Les Deux-Rives vise à limiter les apports en sédiments et en nutriments d’origine agricole dans le lac Saint-Paul, et ce, par la sensibilisation et l’accompagnement personnalisé des producteurs agricoles riverains des tributaires du lac. Comme le territoire à couvrir est vaste, le comité ZIP propose de le diviser en trois sections. La section qui fait l’objet de cette première phase du projet couvre 29 kilomètres et touche 30 producteurs. Ultimement, l’amélioration des bandes riveraines et des pratiques culturales le long des tributaires permettra une meilleure rétention des sédiments et des nutriments tout en augmentant l’ombrage sur les cours d’eau.

À propos du programme Interactions communautaires

Le programme Interactions communautaires est un programme d’aide financière auquel collaborent les gouvernements du Canada et du Québec et qui favorise la réalisation de projets communautaires visant à améliorer et à conserver l’écosystème du Saint-Laurent. Il s’inscrit dans le cadre du Plan d’action Saint-Laurent et il met à contribution le ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques du Québec et Environnement Canada.

– 30 –

SOURCES :

Mathieu Gaudreault

Attaché de presse

Cabinet du ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs et ministre responsable de la région du Centre-du-Québec

Tél. : 418 643-7295

Guillaume Bérubé

Attaché de presse

Cabinet du ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte

contre les changements climatiques

Tél. : 418 521-3911

INFORMATION :

Relations avec les médias

Ministère du Développement durable,

de l’Environnement et de la Lutte contre

les changements climatiques

Tél. : 418 521-3991

 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017