Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

Le ministre Heurtel met en œuvre dès aujourd’hui un plan d’action sur la gestion des barrages au Québec

Québec, le 3 juin 2015 – Le ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, M. David Heurtel, annonce la mise en œuvre, dès aujourd’hui, d’un plan d’action rigoureux visant à améliorer la gestion des barrages au Québec. Cette démarche fait suite au dépôt d’un rapport du Vérificateur général du Québec (VGQ) portant sur la conformité à l’égard de la sécurité et l’exploitation des barrages. 

« Nous adhérons à l’ensemble des recommandations formulées par le Vérificateur général du Québec et agissons dès maintenant afin de corriger les lacunes majeures soulevées dans la gestion des activités du Centre d’expertise hydrique du Québec, a affirmé le ministre Heurtel. C’est pourquoi le Centre d’expertise hydrique du Québec relève désormais directement de la sous-ministre. Nous avons l’obligation de nous assurer que la Loi sur la sécurité des barrages soit appliquée et respectée de manière intégrale et c’est ce que nous ferons. »

Notons qu’un comité directeur a été créé afin d’assurer la réalisation du plan d’action sur la gestion des barrages au Québec. Présidé par un expert indépendant, M. Daniel Rivard, ancien vice-président à Hydro-Québec, et composé de représentants provenant de l’externe et du Ministère, ce comité met en œuvre, dès aujourd’hui, un plan de redressement de la gestion du Centre d’expertise hydrique du Québec (CEHQ). En plus d’effectuer des recommandations sur les actions à prendre pour améliorer la gestion des barrages, le comité mènera une réflexion générale sur la question des barrages au Québec et sur la responsabilité de l’État en la matière. Son rôle sera crucial dans l’élaboration et la mise en place des mécanismes et des solutions aux enjeux soulevés par le VGQ.

Ce plan d’action en trois phases répondra aux recommandations du VGQ et permettra d’optimiser nos façons de faire en matière de gestion des barrages au Québec :

·Phase 1 : dès maintenant : mettre en œuvre un plan de redressement de la gestion du CEHQ afin de répondre aux enjeux les plus          pressants soulevés par le VGQ;

·Phase 2 : automne 2015 : déposer des recommandations afin de répondre à l’ensemble des recommandations du VGQ;

·Phase 3 : 2016 : déposer une recommandation sur l’ensemble de la gestion des barrages au sein de l’État québécois.

« Ce plan d’action permettra d’optimiser nos façons de faire en matière de gestion des barrages au Québec. Cette démarche est d’autant plus importante dans le contexte des changements climatiques, qui ont un impact réel sur nos infrastructures et notre environnement, notamment, sur les crues annuelles. Ensemble, nous devons tout mettre en œuvre pour lutter contre les changements climatiques afin d’assurer une qualité de vie à nos enfants», a ajouté le ministre.

Outre les actions qu’il entreprendra dans le cadre de ce plan d’action, le Ministère poursuivra son travail avec l’ensemble des ministères et organismes gouvernementaux concernés afin d’assurer une gestion efficace des barrages et de donner suite à l’ensemble des recommandations.

Le Centre d’expertise hydrique du Québec (CEHQ)

Relevant du ministère du Développement durable, de l’Environnement et la Lutte contre les changements climatiques, le CEHQ a pour mandat de gérer le régime hydrique du Québec avec une préoccupation de sécurité, d’équité et de développement durable. À cette fin, il veille à l’application de la Loi sur la sécurité des barrages, en vigueur depuis 2002, et de son règlement auprès des propriétaires de barrages.

Pour obtenir plus d’information sur le plan d’action sur la gestion des barrages, consultez la fiche d’information.

– 30 –

SOURCE :

Guillaume Bérubé

Attaché de presse

Cabinet du ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques

Tél. : 418 521-3911

INFORMATION :

Relations avec les médias

Ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques

Tél. : 418 521-3991

 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017