Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

Le gouvernement du Québec salue la dernière initiative du président Obama pour lutter contre les changements climatiques

Québec, le 4 août 2015 – Le ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, M. David Heurtel, salue l’annonce récente du Clean Power Plan par le président des États-Unis, M. Barack Obama, qui vise à réglementer les centrales électriques fonctionnant aux énergies fossiles afin de réduire les émissions de gaz à effet de serre.

 

« En plus de reconnaître le rôle crucial des États fédérés dans la lutte contre les changements climatiques, le Clean Power Plan représente un pas dans la bonne direction afin d’arriver à un accord ambitieux sur le climat à Paris, en décembre prochain », a affirmé le ministre Heurtel.

 

Le Québec est un partenaire de premier plan pour de nombreux États américains engagés dans la lutte contre les changements climatiques, notamment celui de la Californie, avec lequel il a lié son marché du carbone dans le cadre de la Western Climate Initiative (WCI). D’ailleurs, le premier ministre, M. Philippe Couillard, et le ministre Heurtel ont multiplié les rencontres avec les gouverneurs américains au cours de la dernière année dans le but de réitérer leur volonté de renforcer le rôle des gouvernements infranationaux dans la lutte contre les changements climatiques.

 

Soulignons que le Clean Power Plan reconnaît les mécanismes des marchés du carbone comme ceux de la WCI et de la Regional Greenhouse Gas Initiative (RGGI), dont font partie neuf États du nord-est américain, comme des approches efficaces et abordables pour permettre aux États d’atteindre les objectifs fixés par la réglementation. « Présentement en Amérique du Nord et ailleurs dans le monde, le mouvement en faveur de la tarification du carbone prend de plus en plus d’ampleur. En plus de favoriser la relance et le développement durable de nos économies, la somme de nos actions nous permet de lutter, ensemble, contre les changements climatiques, afin d’assurer une qualité de vie à nos enfants », a conclu le ministre.

 

– 30 –

SOURCE :

Guillaume Bérubé

Attaché de presse

Cabinet du ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques

Tél. : 418 521-3911

 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017