Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

Le ministre Heurtel rend publique l'étude sur la performance des systèmes de collecte sélective et de consignation

Québec, le 26 août 2015 – Le ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, M. David Heurtel, rend publique aujourd’hui l’étude comparative des systèmes de récupération des contenants de boissons au Québec réalisée par le Centre de recherche en économie de l’environnement, de l’agroalimentaire, des transports et de l’énergie (CREATE) de l’Université Laval.

La réalisation de cette étude a été confiée au CREATE, en novembre 2013, par le ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MDDELCC) et RECYC-QUÉBEC.

Le CREATE avait pour mandat d’évaluer et de comparer, à partir de divers scénarios, la performance de la collecte sélective et de la consignation des contenants à remplissage unique de boissons au Québec. Le CREATE a aussi fait le choix de retenir une approche basée principalement sur l’analyse avantages-coûts.

L’étude du CREATE s’inscrit dans une réflexion d’ensemble de la performance de la gestion des matières résiduelles au Québec par la collecte sélective et la consigne. Elle contribue, avec d’autres études réalisées au cours des dernières années, à la mise en œuvre de l’action 35 du Plan d’action 2011-2015 de la Politique québécoise de gestion des matières résiduelles qui vise à documenter les résultats obtenus par le système actuel, notamment en matière de récupération.

Pour réaliser son mandat, le CREATE a rencontré des intervenants provenant de différents secteurs d’activité et un sondage a été réalisé, à l’automne 2014, auprès de la population québécoise afin de connaître ses habitudes et sa perception à l’égard de la collecte et de la consignation des contenants de boissons.

L’étude indique, entre autres, que :

  •  la consigne est la plus avantageuse économiquement pour la récupération des contenants à remplissage multiple et une avenue à étudier pour les bouteilles de vin et de spiritueux;

  • d’un point de vue économique, la collecte sélective demeure une voie privilégiée pour les contenants à usage unique, mais au risque de diminuer les quantités recyclées.

De plus, certaines problématiques mériteraient d’être approfondies, notamment celle des déchets sauvages que représentent les contenants jetés partout dans l’environnement.

Le modèle développé par le CREATE alimentera la réflexion du gouvernement qui souhaite assurer le maintien d'une synergie et d'une complémentarité entre le système de collecte sélective, qui doit être optimisé, et le système de consigne, qui n’a pas été révisé depuis 30 ans. Ces deux systèmes font partie de la solution aux enjeux de lutte contre les changements climatiques, d’épuisement des ressources non renouvelables et de la qualité des écosystèmes.

Il est possible de consulter l’étude comparative des systèmes de récupération des contenants de boissons au Québec réalisée par le CREATE sur le site Web du Ministère à l’adresse www.mddelcc.gouv.qc.ca/matieres/valorisation.htm et sur le site Web de RECYC-QUÉBEC à l’adresse www.recyc-quebec.gouv.qc.ca.

– 30 –

SOURCE :

Guillaume Bérubé
Attaché de presse
Cabinet du ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques
Tél. : 418 521-3911

INFORMATION :

Relations avec les médias
Ministère du Développement durable,
de l’Environnement et de la Lutte contre
les changements climatiques
Tél. : 418 521-3991

Relations avec les médias
RECYC-QUÉBEC
Tél. : 514 351-7838

 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017