Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

Portrait global du Saint-Laurent réalisé par les partenaires du Plan d’action Saint-Laurent Vision 2000
L’état du Saint-Laurent s’améliore

Québec, le 27 février 2003  –  Le Saint-Laurent est en meilleur état qu’il ne l’a été au cours de la seconde moitié du XXsiècle. C’est ce qui ressort d’un premier portrait global de l’état et de l’évolution du Saint-Laurent présenté aujourd’hui lors du forum Rendez-vous Saint-Laurent, tenu à Québec sous l’égide des gouvernements du Canada et du Québec et réunissant près de 150 participants, dont des représentants des milieux universitaire, municipal, industriel, de conservation, communautaire ou de groupes d’intérêt.

Ce portrait s’inscrit dans le cadre du Programme Suivi de l’état du Saint-Laurent conçu au cours de la phase 1998-2003 du Plan d’action Saint-Laurent Vision 2000 (SLV 2000). Il a été réalisé par quatre partenaires de SLV 2000 : Environnement Canada, le ministère de l’Environnement du Québec, Pêches et Océans Canada et la Société de la faune et des parcs du Québec.

Afin d’évaluer l’état et l’évolution de l’écosystème, les partenaires ont retenu 21 indicateurs environnementaux touchant les principales composantes de base du Saint-Laurent que sont l’eau, le lit, les rives, les ressources biologiques et les usages. Ces indicateurs font partie des activités permanentes d’acquisition de données des partenaires du programme. Ils permettront d’obtenir un portrait, à long terme, de l’état et de l’évolution du Saint-Laurent.

Les populations riveraines du Saint-Laurent ont été associées au développement de ce programme par l’entremise de Stratégies Saint-Laurent, organisme voué à la concertation des communautés et soutenant les comités Zones d’intervention prioritaire (ZIP).

Le portrait, axé principalement sur l’eau et les ressources biologiques, démontre que la contamination par les toxiques a diminué; que certaines populations animales ont été rétablies ou sont en voie de l’être, notamment le fou de Bassan et le grand héron; que les organismes marins et les poissons d’eau douce sont, de façon générale, propres à la consommation; que la qualité de l’eau du fleuve est relativement bonne; que la contamination bactérienne est, la majorité du temps, inférieure au critère de qualité pour la baignade, dans les sites étudiés entre Montréal et l’Île d’Orléans. De plus, le portrait fait le constat que les communautés de poissons d’eau douce ont conservé une bonne diversité d’espèces et que le Saint-Laurent abrite toujours de vastes milieux humides qui assurent des habitats propices à la reproduction et à l’alimentation d’une faune abondante et diversifiée.

Toutefois, certains défis restent encore à relever. La contamination bactérienne compromet toujours certains usages récréatifs tels que la baignade et la cueillette des mollusques. Les contaminants présents dans les sédiments constituent aussi une menace à long terme tout comme les activités humaines qui peuvent avoir un impact négatif sur l’écosystème du Saint-Laurent. Il s’agit, entre autres, de l’exploitation des ressources biologiques et de l’introduction d’espèces exotiques qui continuent d’avoir des répercussions sur la biodiversité. En outre, le rétablissement du béluga nécessitera encore des efforts soutenus de réhabilitation d’ici les prochaines années. Il faut également considérer la récurrence des faibles niveaux d’eau du Saint-Laurent, notamment sur les communautés ichtyologiques et les milieux humides.

Les résultats relatifs aux indicateurs sont décrits dans une collection de 16 fiches et le portrait qui en découle est présenté dans la brochure Portrait global de l’état du Saint-Laurent. Ces documents peuvent être consultés sur le site Internet SLV 2000 : www.slv2000.qc.ca.

- 30 -

SOURCES :

Paul Milot
Section des communications
Environnement Canada
Saint-Laurent Vision 2000
Tél. : (418) 649-8070
Cellulaire : (418) 951-3557
Raymonde Goupil
Direction des communications
Ministère de l’Environnement du Québec
Saint-Laurent Vision 2000
Tél. : (418 ) 521-3823 poste 4912

INFORMATION :

Jacques Dupont
Service de l’information sur les
milieux aquatiques
Ministère de l’Environnement du Québec
Tél. : (418) 521-3820 poste 4738
Hélène Bouchard
Section état du Saint-Laurent
Environnement Canada
Tél. : (514) 283-3668

 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017