Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

Marché du carbone : près de 1,2 milliard de dollars pour lutter contre les changements climatiques au Québec

Québec, 24 février 2016 – « Le marché du carbone positionne l’économie du Québec pour le 21e siècle », a déclaré le ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, M. David Heurtel, à la suite de la divulgation des résultats de la vente aux enchères du marché du carbone tenue conjointement avec la Californie le 17 février dernier. Cette sixième vente a généré au Québec des revenus de l’ordre de 216 millions de dollars, portant à près de 1,2 milliard de dollars la somme des revenus générés à ce jour pour le Québec.

 

« Véritable levier économique et fer de lance de la lutte contre les changements climatiques, le marché du carbone nous propulse dans l’économie du 21e siècle, une économie fondée sur l’innovation et sur la décarbonisation. Les revenus générés par l’ensemble des ventes aux enchères sont réinvestis à 100 % dans la mise en œuvre du Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques, qui vise à réduire les émissions de GES et à favoriser notre adaptation aux conséquences des changements climatiques, tout en contribuant à la croissance de notre économie », a indiqué le ministre Heurtel.

 

Le secrétaire général de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), Angel Gurría, a observé que le marché du carbone Québec-Californie est le seul dont le fonctionnement est exemplaire.

 

De plus, rappelons que le Québec, chef de file en matière de lutte contre les changements climatiques, est récipiendaire du Carbon Pricing Champion Award, aux côtés de l’Ontario, pour son engagement exemplaire en matière de tarification du carbone.

 

Par ailleurs, dans un éditorial, le New York Times confirmait le leadership et le statut de pionnier du Québec en matière de lutte contre les changements climatiques. On y mentionnait que le Québec, dont les actions méritent d’être applaudies, est un exemple à suivre puisqu’il se positionne parmi les plus actifs en Amérique du Nord.

« D’ici 2020, plus de 3,3 milliards de dollars seront investis afin de soutenir les entreprises, les municipalités et les citoyens québécois dans leur transition vers un monde plus sobre en carbone. Nous devons entreprendre ce virage dès maintenant afin d’assurer à tous les Québécoises et Québécois une meilleure qualité de vie, ainsi qu’aux générations à venir. Faisons-le pour eux! », a réitéré le ministre David Heurtel.

 

 

– 30 –

SOURCE :

Mylène Gaudreau

Attachée de presse

Cabinet du ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques

Tél. : 418 521-3911

INFORMATION :

Relations avec les médias

Ministère du Développement durable,

de l’Environnement et de la Lutte contre

les changements climatiques

Tél. : 418 521-3991

 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017