Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

Le ministre Boisclair souligne l'importance de la journée mondiale de l'eau

Québec, le 21 mars 2003  Le ministre André Boisclair tient à souligner la tenue de la journée mondiale de l'eau, le 22 mars.  « Sous le thème L'eau et le futur, la journée mondiale de l'eau est une invitation à réfléchir sur le futur que nous préparons pour les générations qui nous succèderont », a dit le ministre.

Cette journée s'inscrit dans le cadre de l'Année internationale de l'eau douce qui nous incite à être davantage conscients du besoin vital de protéger cette ressource, de l'utiliser et de la gérer de façon beaucoup plus responsable. Ces préoccupations coïncident bien d'ailleurs avec celles de la Politique nationale de l'eau du gouvernement du Québec, rendue publique le 26 novembre dernier. Cette politique lance le défi d'agir pour une meilleure qualité de vie des Québécoises et des Québécois, pour une protection accrue de la santé publique, pour un partage équitable de l'eau potable entre tous les usagers et pour une gestion intégrée de la ressource.

La gestion intégrée de l'eau par bassin versant, axe d'intervention majeur de la Politique nationale de l'eau, suppose que nous parvenions à adopter une approche globale de gestion de l'eau dans laquelle tous les usages de l'eau sont pris en compte pour décider, sur la base de la conciliation et de la concertation de tous les intervenants dont des citoyennes et des citoyens, de l'utilisation de cette ressource, en toute équité.

Au Québec, plusieurs gestes ont déjà été posés pour garantir la qualité de l'eau potable et sa disponibilité. Les règlements sur la qualité de l'eau potable, sur le captage des eaux souterraines, sur l'évacuation et le traitement des eaux usées des résidences isolées, sur les exploitations agricoles, les campagnes d'échantillonnage de l'eau de puits, la caractérisation des bassins versants en surplus de fumier, la Loi sur la sécurité des barrages ainsi que celle interdisant le transfert massif de l'eau de surface et de l'eau souterraine hors du Québec sont autant de moyens qui témoignent de l'importance accordée par le gouvernement du Québec à la protection de l'eau. D'autres actions dont l'application du Programme de réduction des rejets industriels et l'adoption du Code des pesticides permettent aussi d'assainir cette ressource indispensable à la vie de tous.

En cette Année internationale de l'eau douce, il nous appartient d'agir avec détermination, conséquemment aux engagements que nous avons pris de faire un monde de meilleure qualité dans lequel un environnement sain et un développement durable vont de pair. Nous devons apprendre à vivre autrement pour alléger la pression que nous faisons subir aux écosystèmes aquatiques et garantir la disponibilité d'une eau potable de qualité aux générations actuelles et futures.

« En cette journée mondiale de l'eau, l'occasion est belle de poser des gestes concrets pour protéger, restaurer, mettre en valeur et assurer une meilleure gestion de l'eau afin que, tous et toutes ensemble, nos actions contribuent à ce que l'eau vive », a conclu le ministre.

- 30 –

SOURCES :

Martin Lévesque
Attaché de presse
Cabinet du ministre d’État aux
Affaires municipales et à la Métropole,
à l’Environnement et à l’Eau
Tél. : (418) 521-3911
Mariette Trottier
Conseillère en communication
Direction des communications
Ministère de l'Environnement
Tél. : (418) 521-3823, poste 7069

 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017