Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

Le ministre Heurtel impose des conditions au certificat d'autorisation accordé à l'entreprise Anacolor

Québec, 1er septembre 2016 – Le ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, M. David Heurtel, annonce aujourd’hui qu’il impose à l’entreprise Anacolor l’installation d’équipements afin que ses activités respectent les normes de qualité de l’air ambiant découlant du Règlement sur l’assainissement de l’air (RAA) et qu’elles n’affectent plus le bien-être de la population. Les conditions nécessaires à cet effet ont été incluses au certificat d’autorisation de l’entreprise.

Afin de pouvoir poursuivre ses activités, l’entreprise Anacolor devra procéder à l’installation d’un système d’épuration des émissions atmosphériques permettant de réduire de 90 % les composés organiques volatils (COV) générés par les activités de son usine de Québec, et ce, dans un délai de cinq mois. En plus de mettre fin aux problèmes liés aux fortes odeurs émises par les activités de l’usine, cet équipement permettra à l’entreprise de répondre aux normes du RAA. Durant cette période d’ajustement, le Ministère continuera le suivi environnemental sur le terrain et pourra partager ses observations, le cas échéant.

« Le Ministère mettra en œuvre un plan de contrôle afin de veiller au respect des conditions du certificat d’autorisation pour assurer une meilleure qualité de l’air et une amélioration du bien-être de la population », a affirmé le ministre Heurtel.

De plus, dans un souci de transparence et d’ouverture au dialogue entre l’entreprise Anacolor et la population locale, le Ministère suggère la mise sur pied d’un comité de vigilance, afin d’assurer un suivi des changements effectués et de leurs effets positifs sur la communauté et l’environnement.

Rappelons que le Ministère avait délivré cinq avis de non-conformité et imposé une sanction administrative pécuniaire pour le dépassement des normes de qualité de l’air ambiant du RAA. Malgré certaines améliorations apportées par l’entreprise au fil des ans, les quatre campagnes d’échantillonnage d’air ambiant réalisées par le Ministère ont démontré que les problèmes de dépassement des normes de qualité d’air ambiant de l’usine persistaient pour plusieurs COV. La mise en place de l’épurateur permettra d’améliorer la qualité de vie de la population locale et la qualité de l’air ambiant.

– 30 –

SOURCE :

Emilie Simard
Attachée de presse
Cabinet du ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques
Tél. : 418 521-3911

INFORMATION :

Frédéric Fournier
Ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques
Tél. : 418 386-8000, poste 230

 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017