Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

Les gouvernements du Canada et du Québec soulignent le début de la construction des installations de biométhanisation de la Société d’économie mixte de l’est de la couronne sud (SÉMECS) inc.

Varennes, le 19 décembre 2016 — Les gouvernements du Canada et du Québec se sont engagés à lutter contre les changements climatiques et à bâtir une croissance économique plus propre grâce aux projets d’infrastructure verte. Présents à Varennes aujourd’hui, des dignitaires des gouvernements du Canada et du Québec ont procédé à une première pelletée de terre pour souligner le début de la construction des installations de biométhanisation de la Société d’économie mixte de l’est de la couronne sud (SÉMECS).

Le gouvernement du Canada était représenté par le secrétaire parlementaire du ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile et député de Montarville, M. Michel Picard, et le gouvernement du Québec était représenté par le ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, M. David Heurtel, et par la ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie et ministre responsable de la région de la Montérégie, Mme Lucie Charlebois.

Le projet de la SÉMECS permettra de traiter des résidus organiques générés par les habitants des MRC de La Vallée-du-Richelieu, Marguerite-D’Youville et Rouville. Les nouvelles installations de biométhanisation pourront valoriser efficacement les matières organiques de différentes sources et les transformer en un carburant renouvelable : le biogaz.

Une fois purifié, celui-ci permettra d’alimenter la distillerie Éthanol GreenField Québec, qui sera en mesure de remplacer une partie du gaz naturel qu’elle utilise dans son procédé. De plus, les agriculteurs qui vendent leurs cultures à la distillerie pourront utiliser le digestat issu du processus de biométhanisation comme amendement organique. Les citoyens, qui pourront ainsi récupérer leurs résidus alimentaires, les résidus verts et les boues de fosses septiques, en feront profiter les entreprises locales au lieu de les envoyer à l’élimination.

Ce projet de biométhanisation démontre bien toute la synergie engendrée par la mise en place d’une technologie verte, qui permet de contribuer à la lutte contre les changements climatiques, par la réduction des gaz à effet de serre générés, tout en produisant à la fois de l’énergie et de l’engrais.

Citations

« Notre gouvernement reconnaît l’importance pour les collectivités d’avoir accès à des investissements en infrastructure. Nous nous sommes engagés, avec nos partenaires régionaux, à nous assurer qu’ils obtiennent le soutien dont ils ont besoin pour créer des collectivités durables. Nous réalisons des investissements qui améliorent la qualité de vie des gens, contribuent à la croissance économique et produisent une classe moyenne solide. »

L’honorable Amarjeet Sohi, ministre de l’Infrastructure et des Collectivités

« Le gouvernement du Canada est fier de s’associer au gouvernement du Québec pour soutenir la mise en place de ces infrastructures vertes à Varennes. Les projets comme celui-ci entraînent des avantages significatifs pour l’environnement, notamment en contribuant à lutter contre les changements climatiques. »

Michel Picard, Secrétaire parlementaire du ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile et Député de Montarville, au nom de l’honorable Amarjeet Sohi, ministre de l’Infrastructure et des Collectivités

« J’ai le plaisir de participer aujourd’hui à la première pelletée de terre soulignant le début de la construction des installations de biométhanisation, ici, à Varennes. Ce projet permettra, à terme, de détourner de l’élimination 35 000 tonnes de matières organiques par année. Désormais, grâce à la mise en place de ces infrastructures vertes, les matières organiques pourront être transformées en biogaz et en digestat, ce qui favorisera le développement économique, tout en contribuant directement à l’atteinte de nos objectifs de lutte contre les changements climatiques. Ce projet est la preuve qu’en travaillant ensemble, nous progressons davantage, pour permettre à nos enfants de grandir dans une société verte et sans gaspillage. Faisons-le pour eux ! »

David Heurtel, ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques

« La saine gestion des matières résiduelles est une préoccupation pour nos citoyens. Le travail qui a été réalisé à ce jour en vue de doter le territoire de ces trois MRC d’une usine de biométhanisation en est un bel exemple. Je suis heureuse de voir ce projet se concrétiser dans la région de la Montérégie, où les retombées seront positives sur la qualité de vie des citoyens, mais également sur l’économie locale. »

Lucie Charlebois, ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie et ministre responsable de la région de la Montérégie

Faits en bref

  • Le gouvernement du Canada s’est engagé à investir jusqu’à 16,2 M$ pour la construction des installations de biométhanisation de la Société d’économie mixte de l’est de la couronne sud dans le cadre du Fonds pour l’infrastructure verte.
  • Le gouvernement du Québec contribue à ce projet à hauteur de 14,3 M$ dans le cadre du Programme de traitement des matières organiques par biométhanisation et compostage.
  • Au total, les gouvernements du Canada et du Québec investissent jusqu’à 30,5 M$ dans ce projet, dont le coût total est estimé à 57,8 M$.

Liens connexes

Pour en savoir plus sur le Fonds pour l’infrastructure verte, visitez le site www.infrastructure.gc.ca/prog/gif-fiv-fra.html.  

Pour plus d’information sur les investissements fédéraux dans les infrastructures de votre région, rendez-vous au www.infrastructure.gc.ca/regions/regions-fra.html.

Investissements fédéraux dans les projets d'infrastructure au Québec : http://www.infrastructure.gc.ca/map-carte/index-fra.html.

Pour plus d’information sur le Programme de traitement des matières organiques par biométhanisation et compostage, visitez le www.mddelcc.gouv.qc.ca/programmes/biomethanisation/.

Consultez la Politique québécoise de gestion des matières résiduelles en visitant le www.mddelcc.gouv.qc.ca/matieres/pgmr/.

Le plan d’infrastructure de plus de 180 milliards de dollars du gouvernement du Canada : http://www.budget.gc.ca/fes-eea/2016/docs/themes/infrastructure-fr.html

- 30 -

SOURCES :

Brook Simpson
Cabinet du ministre de l'Infrastructure
et des Collectivités
613 219-0149

 

Émilie Simard
Attachée de presse
Cabinet du ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques
Tél. : 418 521-3911

Bianca Boutin
Attachée de presse
Cabinet de la ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie et ministre responsable de la région de la Montérégie
Tél. : 418 266-7181

INFORMATION :

Infrastructure Canada
613 960-9251
Sans frais : 1 877-250-7154
Courriel : media@infc.gc.ca
Twitter : @INFC_fra
Site Web : Infrastructure Canada

Relations avec les médias
Ministère du Développement durable,
de l’Environnement et de la Lutte contre
les changements climatiques
Tél. : 418 521-3991

 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017