Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

Odeurs engendrées par le site de compostage de la Ferme R. & B. Fafard inc. :
« Ce n’est pas aux citoyennes et aux citoyens de faire les frais de cette situation » - André Boisclair

Montréal, le 2 avril 2003 – C’est dans ces termes que s’est prononcé le ministre d’État aux Affaires municipales et à la Métropole, à l’Environnement et à l’Eau, M. André Boisclair, lors d’une rencontre qui s’est tenue samedi dernier à Saint-Basile-le-Grand avec la ministre d’État aux Relations internationales et députée de Chambly, Mme Louise Beaudoin, et le maire de la municipalité, M. Bernard Gagnon, concernant les odeurs engendrées par le site de compostage de la Ferme R. & B. Fafard inc. de Saint-Basile-le-Grand.

Très préoccupé par les inconvénients que subit la population, le ministre Boisclair a déclaré que ce n’était pas aux citoyennes et aux citoyens de faire les frais de cette situation. « Je dispose des moyens pour intervenir et régler le problème, et ce, au cours des prochaines semaines. De plus, l’unité mobile de laboratoire du ministère de l'Environnement sera dépêchée sur place afin de mesurer la qualité de l’air du site et de ses environs. Je tiens donc à assurer les grandbasilois que dans ce dossier, c’est la quiétude des citoyennes et des citoyens qui m’importe avant tout », a précisé le ministre.

La Direction régionale de la Montérégie du ministère de l'Environnement continue d’effectuer un suivi serré des activités du site afin de s’assurer que l’exploitation est faite de façon conforme. À la suite d’une rigoureuse enquête, le dossier a été transmis au procureur général du Québec qui a signifié des constats d’infraction à l’exploitant du site, notamment pour ne pas avoir respecté les termes de son certificat d’autorisation et pour avoir procédé à l’agrandissement de son site sans avoir obtenu au préalable l’autorisation du ministre. Le processus pénal suit son cours et une date d’audition sera fixée par le tribunal.

- 30 -

SOURCES :

Martin Lévesque
Attaché de presse
Cabinet du ministre d’État aux
Affaires municipales et à la Métropole,
à l’Environnement et à l’Eau
Tél. : (418) 521-3911
Marie-Andrée Thériault
Responsable des communications
Direction régionale de la Montérégie
Ministère de l’Environnement
Tél. : (450) 928-7607, poste 223

 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017