Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

6e édition des Phénix de l’environnement : deux nouvelles personnalités admises au Cercle des Phénix

Montréal, le 22 mai 2003  –  Deux personnalités connues pour leur contribution remarquable dans le domaine de la science environnementale ont fait leur entrée dans le prestigieux Cercle des Phénix, à l’occasion du gala des Phénix de l’environnement, qui s’est déroulé le 22 mai au Métropolis, à Montréal. Il s’agit du Père Louis Genest et de Mme Donna Mergler.

Père Louis Genest

Biologiste de formation, Père Louis Genest est considéré comme un pionnier de la pédagogie sur la biodiversité au Québec. Son parcours étonnant nous invite à rêver de chausser ses souliers.

Après avoir fait des premiers vœux chez les Clercs de Saint-Viateur du Canada en 1947, Père Genest débute une carrière fructueuse de 50 ans au Collège Bourget, où il enseigne l’écologie et œuvre au service de la pastorale. Il est vite reconnu comme un animateur hors pair et un vulgarisateur scientifique exceptionnel. Toujours près de ses élèves, il participe à de nombreuses Expo-Sciences; ses équipes ont remporté un trophée à six reprises.

En 1956, il rassemble un groupe de jeunes biologistes québécois. En 1969, il fonde le Centre écologique de Port-au-Saumon et en est le directeur général jusqu’en 1985. Grâce à son implication personnelle, ce centre est devenu un centre d’interprétation de choix pour les écologistes du monde entier, autant que pour les enfants, curieux de mieux connaître la nature. L’UNESCO n’a pas hésité à considérer en 1989 le Centre écologique comme " Aire centrale " de la Réserve mondiale de la biosphère de Charlevoix. En 1995, le centre est devenu un pôle thématique du Parc marin du Saguenay—Saint-Laurent.

Retraité, mais toujours actif auprès des jeunes, Père Genest s’implique aussi généreusement dans la protection du patrimoine naturel de la montagne de Rigaud et de la région de Charlevoix.

Ce grand Québécois, aujourd’hui âgé de 79 ans, a eu une vie bien remplie et c’est au sein de sa carrière et de diverses associations dont il est membre qu’il a réussi à transmettre l’amour des sciences naturelles et de l’environnement. Il est ainsi membre de l’Association des biologistes du Québec, de l’Association des réseaux de plein air, de l’Association des interprètes de la nature du Québec, membre émérite de l’Association des biologistes du Québec (1985) et membre de l’Ordre du Canada (1984). Son amour des jeunes, sa généreuse disponibilité et son désir de faire aimer la nature et de travailler à la protection de notre environnement sont grandement reconnus.

Donna Mergler

Directrice de l’Institut des sciences de l’environnement de l’Université du Québec à Montréal, Donna Mergler est l’exemple rare d’une chercheure qui a su allier action sociale et production scientifique de haut calibre. Détentrice d’un doctorat en neurophysiologie de l’Université McGill, elle a enseigné dans diverses universités canadiennes et américaines. De renommée internationale, elle a aussi été chercheure invitée à l’Université de Californie ainsi qu’au " Northern California Health Centre, Labor Occupational Health Program ". En véritable pionnière, Mme Mergler a mis au point des méthodes d’identification précoces des effets neurotoxiques d’un polluant avant même que les symptômes ne se manifestent. Auteure et co-auteure de nombreuses publications scientifiques, ses travaux ont permis de mettre en lumière les effets sur la santé de polluants considérés comme inoffensifs. Ses travaux ont d’ailleurs eu un impact direct sur la législation.

Motivée par l’importance de la science au service de la vie, elle a été instigatrice du Centre pour l’étude des interactions biologiques entre la santé et l’environnement (CINBIOSE). Simultanément, et grâce à une bourse du Centre de recherche pour le développement international (CRDI), Donna Mergler a pu implanter un centre d’expertise sur les écosystèmes et la santé humaine. Cette bourse lui a aussi permis d’effectuer des conférences au pays et à l’étranger sur l’exploitation des mines, l’utilisation des pesticides, les politiques internationales sur l’eau et leur impact sur les écosystèmes et la santé.

Son travail lui a valu plusieurs distinctions. Radio-Canada l’a présentée comme une des femmes qui ont marqué le siècle dernier. Cette femme remarquable est de fait l’inspiratrice d’une approche moderne en toxicologie, misant sur l’information et la responsabilisation des personnes exposées. Parallèlement à ses travaux, Donna Mergler collabore avec de nombreux organismes de recherche sur l’environnement.

Les autres membres du Cercle des Phénix

2002

M. Gabriel Meunier, président de Gestion Gabriel Meunier

M. Claude Villeneuve, professeur à l’Université du Québec à Chicoutimi

2001

M. Jean-Guy Dépôt, spécialiste de la protection des lacs et des rivières

Mme Édith Smeesters, présidente de la Coalition pour des alternatives aux pesticides

2000

M. Louis-Gilles Francoeur, journaliste au quotidien Le Devoir

M. Clifford Lincoln, député fédéral de Lac Saint-Louis et ministre de l’Environnement du Québec de 1985 à 1988

1999

Mme Monique Fitz-Back, enseignante et conseillère en environnement à la Centrale des syndicats du Québec

M. André Delisle, président de Transfert Environnement

M. Louis Archambault, président de la société Entraco

M. Robert Litzler, enseignant au Collège de Rosemont et président de l’Association québécoise de promotion de l’éducation relative à l’environnement

1998

M. Pierre Dansereau, écologiste et professeur à l’université du Québec à Montréal

M. André Beauchamp, président de la firme Enviro-Sage et spécialiste de l’éthique environnementale

Sœur Estelle Lacoursière, écologiste et professeur à l’Université du Québec à Trois-Rivières

M. Harvey Mead, président fondateur de l’Union québécoise pour la conservation de la nature

1997

M. Daniel Émond, président du Centre de valorisation du verre du Québec (Unical)

M. Rénald Gaudreault, directeur général de la municipalité régionale de comté Le Fjord-du-Saguenay

M. Robert Lauzon, spécialiste du développement durable au sein du gouvernement du Québec

M. Louis Robert, président du groupe ENvironnement JEUnesse de 1994 à 1997

1996

M. Arthur Gagnon, directeur du centre de tri Les Transformateurs de Rouyn-Noranda, jusqu’en 2001

M. Guy Lessard, président du Conseil régional de l’environnement Chaudière-Appalaches

Mme Yolande Massé, conseillère municipale de LaSalle de 1983 à 1991

M. Julien Métivier, président-directeur général de la société IPL de Saint-Damien

1995

M. Laurent Lemaire, président et chef de la direction de la société Groupe Cascades

M. Normand Maurice, professeur et fondateur du Centre de formation en entreprise et récupération de Victoriaville

M. André Paradis, président du Groupe-Conseil Paradis

M. Jean-Noël Sergerie, membre fondateur et coordonnateur de l’organisme Récupération La Récolte de Sainte-Anne-des-Monts

On peut consulter le site Internet des Phénix de l’environnement à l’adresse suivante: www.phenixdelenvironnement.qc.ca .

-30-

SOURCES :

Louise Barrette
Ministère de l’Environnement
Tél. : (418) 521-3823, poste 4163

Marthe Beaumont
RECYC-QUÉBEC
Tél. : (418) 643-0394
Lise Dufour
Ministère du Développement économique et régional
Tél. : (418) 691-5698, poste 4694

INFORMATION :

Patrick Gosselin
Gosselin Communication
Tél. : (418) 660-4627
Anouk Malboeuf
Concours Les phénix de l’environnement
Tél. : (418) 872-2238

 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017