Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

Programme de coopération climatique internationale : 900 000 $ pour un projet d’Unisféra au Burkina Faso
 

 
Montréal, le 28 août 2017. –  Unisféra, une organisation montréalaise offrant son expertise en gestion de projets, recevra une aide financière gouvernementale de 900 000 $, issue du Fonds vert, pour un projet de coopération visant à favoriser un meilleur accès à un habitat décent, abordable et adapté au climat ainsi qu’à des emplois verts, aux communautés du Burkina Faso, un pays particulièrement vulnérable aux impacts des changements climatiques.
 
Le ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal, M. Martin Coiteux, a fait cette annonce au nom du ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, M. David Heurtel. Mentionnons que le projet d’Unisféra fait partie des 14 projets internationaux sélectionnés à l’issue de l’appel à projets qui s’est terminé le 31 janvier 2017 et pour lequel une enveloppe globale de près de 10 millions de dollars a été accordée.
 
Le projet consiste à favoriser l’utilisation d’une technique de construction ancestrale réalisée à partir de briques de terre crue séchée au soleil, appelée « voûte nubienne » (VN). Cette technique de construction à faible coût fait appel à des matériaux locaux disponibles et permet la construction de bâtiments qui constituent à la fois une solution d’adaptation aux impacts des changements climatiques et un facteur d’atténuation de ces changements. Leur durée de vie est supérieure à 50 ans, comparativement à 10 ans pour les habitations traditionnelles. D’une part, les bâtiments construits selon cette méthode résistent plus durablement aux intempéries et aux conditions climatiques extrêmes et offrent un confort thermique important face à la chaleur. D’autre part, la technique permet d’éviter l’émission de gaz à effet de serre (GES) découlant notamment du transport de matériaux comme la tôle, tout en permettant de réduire la coupe de bois.
 
Le projet d’Unisféra, axé sur le renforcement des capacités locales, sera réalisé en étroite collaboration avec Association Voûte Nubienne, une organisation burkinabée bien implantée dans le milieu, de manière à assurer une réelle prise en charge locale de la lutte contre les changements climatiques. En plus de donner aux populations un accès à un habitat décent, le projet générera des impacts positifs dans le domaine de l’agriculture (meilleure conservation des récoltes agricoles), de l’éducation (meilleurs résultats scolaires grâce au confort thermique) et de l’emploi.
 
L’aide financière accordée permettra spécifiquement :
 
  • De construire quelque 1 350 bâtiments verts au cours des trois années du projet;
  • De mettre en œuvre des actions de sensibilisation des populations à la technique VN dans le but de faire connaître cette solution et de faire émerger une demande en construction et en formation;
  • De renforcer les capacités des acteurs de la filière construction (maçons, agriculteurs, entrepreneurs, architectes, bureaux d’études, etc.) relativement à la technique VN;
  • De sensibiliser les acteurs politiques au développement et à la mise en œuvre de programmes d’économie verte.
Citations :
« Le Québec répond à l’appel des Nations Unies en faveur de la hausse du financement international des actions climatiques dans les pays en développement. La lutte contre les changements climatiques demande un engagement réel de la part des États fédérés qui possèdent l’expertise et la capacité de soutenir les pays les moins favorisés. Ce transfert de connaissances permet non seulement de lutter contre les changements climatiques, mais de stimuler l’économie. C’est pourquoi nous sommes fiers de soutenir le projet d’Unisféra qui met sa créativité et son expertise au service d’un monde plus sobre en carbone et plus résilient aux changements climatiques. »
 
David Heurtel, ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques
 
« Le Burkina Faso compte parmi les pays les plus vulnérables aux impacts des changements climatiques, c’est pourquoi je me réjouis du financement accordé à Unisféra dans le cadre du Programme de coopération climatique internationale. L’initiative d’Unisféra, axée sur un fort partenariat avec le milieu local contribue au développement économique et social du Burkina Faso, tout en participant à la mise en valeur de l’expertise montréalaise et québécoise. »
 
Martin Coiteux, ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal
 
« Le financement du Fonds vert arrive à point nommé pour soutenir la mise en œuvre, au Burkina Faso, de ce projet de construction d’habitations durables, porteuses de bénéfices tant économiques et sociaux qu'environnementaux, notamment en matière de climat. Nous souhaitons en faire un projet durable, en développant les capacités des acteurs locaux. »
 
Andréanne Grimard, directrice des projets chez Unisféra
 
Faits saillants :
 
  • Doté d’une enveloppe de 18 millions de dollars sur cinq ans, le Programme de coopération climatique internationale appuie des projets d’organisations québécoises du secteur privé, des milieux de la solidarité internationale et de la recherche visant la réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) et l’adaptation aux impacts des changements climatiques dans les pays francophones les plus vulnérables à ces impacts.
  • L’aide financière accordée au projet est issue du Fonds vert et s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques, dont l’une des mesures vise à faire rayonner le Québec sur la scène internationale.
  • Fondée en 2002, Unisféra est une firme indépendante de services-conseils stratégiques spécialisée dans les questions de gouvernance, de développement durable, de responsabilité d'entreprise et de développement international.                                                                                                                      
Liens connexes :
Pour en apprendre davantage sur le Programme de coopération climatique internationale : http://www.mddelcc.gouv.qc.ca/programmes/coop-climatique-internationale/index.htm
 
Site Web d’Unisféra : http://unisfera.org/
 
- 30 -

SOURCES :

Emilie Simard
Attachée de presse
Cabinet du ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques
Tél. : 418 521-3911
 
Marie-Ève Pelletier
Directrice des communications et
attachée de presse
Cabinet du ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal
Tél. : 418 643-2112
 
Andréanne Grimard
Directrice des projets
Unisféra
Tél. : 514 690-9887
 

INFORMATION :

Relations avec les médias
Ministère du Développement durable,
de l’Environnement et de la Lutte contre
les changements climatiques
Tél. : 418 521-3991

 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017