Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

Participation active du ministre David Heurtel à la Climate Week de New York

New York, 20 septembre 2017 – Les initiatives du Québec pour lutter contre les changements climatiques ont maintes fois été mises de l’avant lors de la 9e Climate Week qui se tenait, cette semaine, à New York. Le ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, M. David Heurtel, a participé à plusieurs événements à l’occasion desquels il a fait valoir la pertinence des marchés du carbone comme outils de lutte contre les changements climatiques et le rôle crucial des États fédérés qui, comme le Québec, mettent en œuvre des mesures structurantes à la fois pour l’environnement et l’économie.
 
Les marchés du carbone en croissance dans le monde
 
Invité à prononcer une allocution lors de la cérémonie d’ouverture du Carbon Forum North America (CFNA), le ministre a martelé l’importance d’intégrer un prix carbone dans l’économie mondiale afin de lutter efficacement contre les changements climatiques. Ce dernier ayant dressé le portrait de l’évolution des marchés du carbone dans le monde, l’auditoire a été à même de constater que le mouvement vers l’instauration d’un coût carbone dans l’économie mondiale est bel et bien amorcé et qu’il prend une ampleur croissante sur tous les continents. Le ministre a d’ailleurs tenu à saluer le travail rigoureux des organisations internationales vouées à la promotion et à la liaison des marchés du carbone dans le monde, telles que l’International Carbon Action Partnership (ICAP), qui a célébré son 10e anniversaire cette année, ainsi que l’International Emission Trading Association, qui est l’hôte du CFNA.
 
Le ministre a également fait part des derniers développements dans le dossier du marché du carbone Québec-Californie, notamment sa liaison prochaine avec celui de l’Ontario. En effet, les trois partenaires travaillent en étroite collaboration afin de conclure prochainement l’accord de liaison qui permettra l’intégration de leurs systèmes respectifs dans le cadre du marché du carbone de la Western Climate Initiative (WCI). Rappelons qu’à eux seuls, le Québec et l’Ontario regroupent plus de 20 millions de personnes et représentent 56 % de l’économie du Canada. Le marché du carbone de la WCI, reconnu partout dans le monde pour son efficacité et sa grande rigueur, suscite l’intérêt de plusieurs autres États fédérés et pays, tels la Chine, le Mexique et la Suisse, avec lesquels le Québec a été appelé à partager son expertise.
 
La veille d’une rencontre de la Coalition Under 2, le ministre a modéré les échanges concernant la tarification carbone.
  
L’éducation aux changements climatiques
 
Le ministre Heurtel a prononcé une allocution à l’événement Climate Education, Children and Youth – Accelerating the Implementation of the Paris Agreement and the Sustainable Development, organisé par la présidence de la 22e Conférence des Parties (CdP-22) et par le secrétariat de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC), en collaboration avec l’UNICEF. L’éducation est un élément essentiel de la réponse mondiale aux changements climatiques, et le Québec y consacre des efforts importants. Le ministre a présenté plusieurs initiatives du Québec, dont le programme Action-Climat Québec, qui finance plusieurs projets relatifs à l’éducation aux changements climatiques, et l’Initiative jeunesse lancée par le premier ministre Philippe Couillard lors de la conférence de Paris de 2015. De même, le gouvernement du Québec lance depuis 2012 un appel à projets à l’intention des organisations qui souhaitent participer aux activités organisées dans le cadre des Conférence des Parties, ou organiser, au Québec, des activités d’éducation aux enjeux des négociations.
 
Rencontres bilatérales
 
En plus de ces interventions publiques, le ministre a tenu plusieurs rencontres bilatérales. Parmi les personnes rencontrées, citons le sous-secrétaire à l’environnement et aux ressources naturelles du Mexique, M. Rodolfo Lacy Tamayo, ainsi que le commissaire adjoint au Bureau des ressources atmosphériques, des changements climatiques et de l’énergie de l’État de New York, M. Jared Snyder. Par ailleurs, le ministre a eu l’occasion de s’entretenir avec le nouveau directeur de la Coalition Under 2, M. Tim Ash Vie, qui était accompagné de la directrice États et régions du Climate Group, Mme Libby Ferguson. Les marchés du carbone, dont celui de la WCI, l’économie verte, le développement de l’énergie renouvelable, la gestion des inondations, l’électrification des transports, la collaboration pancanadienne et le processus d’évaluation environnementale ont été des thèmes abordés lors de ces rencontres.
 
Citation
 
« Cette année encore, le Québec aura pu profiter de diverses tribunes pour mettre en valeur les mesures novatrices qu’il a mises en œuvre. J’ai eu notamment l’occasion de rencontrer plusieurs partenaires stratégiques du Québec dans la lutte contre les changements climatiques, ce qui aura notamment permis de renforcer nos alliances bilatérales et multilatérales. Le Québec entend demeurer un acteur engagé auprès de la communauté internationale, et ma participation à la New York Climate Week, tout comme celle du premier ministre Philippe Couillard, s’inscrit dans cette volonté. »

David Heurtel, ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques
 
Faits saillants
  • Organisé par le Climate Group, la Climate Week de New York rassemble une série d’événements publics mettant de l’avant des personnalités internationales de haut niveau d’États fédérés, de villes et d’entreprises d’Amérique du Nord et d’ailleurs qui sont engagés dans la lutte contre les changements climatiques et la transition vers une économie verte.
  • L’événement s’inscrit dans la lignée des événements préparatoires auxquels le Québec participera d’ici la 23e Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC), qui aura lieu à Bonn, en Allemagne, en novembre prochain.
 
– 30 –

SOURCE :

Emilie Simard
Attachée de presse
Cabinet du ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques
Tél. : 418 521-3911

INFORMATION :

Relations avec les médias
Ministère du Développement durable,
de l’Environnement et de la Lutte contre
les changements climatiques
Tél. : 418 521-3991

 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017